Efficience Du Profit Des Micro-Entreprises Camerounaises Et Réduction De La Pauvreté Monétaire : Une Analyse Par Segmentation

Tsachoung Jean-Marie, Kana Kenfack Christophe

Abstract


L’objectif de cette étude est de déterminer la contribution de l’efficience du profit dans la réduction de la pauvreté des micro-entrepreneurs et d’identifier les facteurs explicatifs du niveau d’efficience. En revisitant les travaux existants, nous avons proposé pour le cas des micro-entreprises camerounaises une approche paramétrique pour mesurer le niveau d’efficience. Pour prendre en compte l’hétérogénéité de ces micro-entreprises, nous avons procédé à la segmentation de celles-ci par une méthode de mélange de modèles de régression. L’estimation économétrique de ce modèle nous a permis de retenir deux segments des micro-entreprises camerounaises. Un segment constitué de très petites micro-entreprises et un deuxième formé des micro-entreprises proches des entreprises du secteur formel. La méthode paramétrique utilisée a été confirmée par l’estimation des frontières de profit dans chaque segment et pour l’ensemble des micro-entreprises où les deux termes d’erreur ont été significativement non nuls. L’évaluation de l’impact de la situation d’efficience s’est faite en comparant les niveaux de pauvreté obtenus à partir des revenus réels avec ceux obtenus en utilisant les profits d’efficience. Comme résultat, il ressort qu’en situation d’efficience, 10,9% des micro-entrepreneurs migreront de la situation de pauvreté à celle de non pauvreté. Ce taux équivaut à 11,5% des micro-entrepreneurs du premier segment et 3,1% de ceux du deuxième segment. Concernant les facteurs explicatifs, il ressort qu’en considérant les micro-entreprises du premier segment et toutes les micro-entreprises dans l’ensemble, le niveau d’efficience est positivement lié aux facteurs de positionnement, facteurs liés aux promoteurs et aux facteurs liés à la micro-entreprise.

The objective of this study is to determine the contribution of profit efficiency in poverty reduction of micro-entrepreneurs and to identify factors explaining the level of efficiency. In view of existing works, we proposed in the case of Cameroonian micro-enterprises a parametric approach to measure the level of efficiency. Considering their heterogeneity, we preceded their segmentation by mixtures of regression models. The impact assessment of the efficiency level is made by comparing poverty levels obtained from the real incomes with those obtained using efficiency revenue. As a result, in a situation efficiency, 10.9% micro–entrepreneurs will migrate from poverty to a state of non- poverty. Concerning the explanatory factors, level of efficiency of micro- enterprises of first segment and all microenterprises as a whole is positively related to environment, microentrepreneurs and their micro-enterprises. This is equivalent to 11.5% of micro-entrepreneurs in the first segment and 3.1% of those in the second segment.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n4p374

DOI (PDF): http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n4p374


European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.