Effets de la distance de prélèvement par rapport au pied de Eucalyptus camaldulensis dehn sur les paramètres physico-chimiques du sol en zone sudsoudanienne côtière (Sénégal –Base Casamance)

Arfang Ousmane Kémo Goudiaby, Siré Diedhiou, Paul Diouf, Ibrahima Ndoye

Abstract


Les effets des arbres sur les propriétés physico-chimiques du sol sont très variables d’une espèce à une autre. L’objectif de ce travail est de contribuer à l’évaluation de l’effet de la distance de prélèvement par rapport au pied de E. camaldulensis sur les propriétés physico-chimiques du sol. Pour ce faire, des prélèvements de sol ont été effectués dans trois sites différents: Oussouye, Boukitingho et Boucotte Diembéring, à l’horizon 0-20 cm. Ces prélèvements ont été faits sur différentes distances par rapport à E. camaldulensis: à 0 m, 10 m, 20m et à 30 m du pied. Quatre arbres ont été choisis au hasard par site. Sur chaque arbre, un (1) échantillon composite a été formé par distance suivant l’orientation Est-Ouest, Nord-Sud. Le facteur étudié a été la distance de prélèvement par rapport à E. camaldulensis. Au total 48 échantillons de sol ont été prélevés dans les trois sites. Ces échantillons ont été analysés au laboratoire de l’Institut National de Pédologie. L’analyse des résultats a montré que la distance de prélèvement par rapport à E. camaldulensis n’a pas d’effets significatifs sur les paramètres physiques du sol, quel que soit le site (P≥0,37). La texture du sol est sablo-limoneuse. Un pH relativement acide a été noté quel que soit le traitement. Aucune différence significative n’a été notée entre le carbone et la matière organique mesurés avec respectivement P≥0,19 pour le carbone et P≥0,14 pour la matière organique. Il ressort des analyses chimiques, que la distance par rapport à E. camaldulensis n’a pas d’effets significatifs sur les propriétés chimiques du sol. Les caractéristiques chimiques du sol à différentes distances de E. camaldulensis ne semblent pas être influencées par l’espèce, quelle que soit la distance et quel que soit le site (P>0,05).

The effects of trees on soil physical and chemical properties are very variable depending on species. The aim of this work is to evaluate the effect of Eucalyptus camaldulensis on soil physical and chemical properties. For that, soilsamples were taken from 0 to 20cm from the surface in three different sites: Oussouye, Boukitingho and Boucotte Diembéring. These soil samples were taken from various distances (0, 10, 20 and 30m) from E. camaldulensis trees. Four trees of E. camaldulensis were randomly chosen by site. A round each tree, a composite sample was made at each distance level. A total of 48 composite samples were taken in the three sites. These samples were taken to the laboratory of National Institute of Pedology for the analyses to determine the soil physical and chemical properties (texture, pH, carbone and organic matter). The studied factors were the distance of sampling from E. camaldulensis and the species. The distance of sampling had no significant effects (P=0. 37) on the soil physical parameters. The soil texture was sandy silt. The soil pH was relatively acid. There was no significant difference (p>0.05) between soil carbon and organic matter content. The sampling distance had no significant effects (P > 0. 05) on the soil chemical properties. The chemical characteristics of the soil from different distances from E. camaldulensis were not influenced by the species.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n6p119

DOI (PDF): http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n6p119


European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.