Evaluation de la technique de surgreffage pour le rénouvellement des vieillissants vergers d’anacardier [Anacardium occidentale (L.)] dans la région du Gontougo en Côte d’Ivoire

Kambou Diulyale, Soumahoro Brahima André, Toure Yaya, Kone Tchoa, Silue Nakpalo, Rullier Noémie, Kone Daouda, Kone Mongomaké

Abstract


La Côte d’Ivoire est le premier pays producteur et exportateur mondial de noix de cajou. Toutefois, les rendements en noix des vergers ivoiriens demeurent faibles. Ces faibles rendements sont dus à un parc composé de vergers vieillissants, à l’absence de variétés améliorées et à la forte densité des plantations. L’objectif général de la présente étude est de contribuer au renouvellement du verger anarcardier par la technique de surgreffage. Pour y arriver, les arbres de différents âges et peu productifs ont été recepés à différentes hauteurs, différentes circonférences du tronc et sous différents niveaux d’éclaircie. Trois mois après le recépage, des greffons prélevés sur des arbres élites ont été greffés sur les repousses. Les résultats collectés ont montré que les plus jeunes arbres et les arbres plus âgés ont donné les plus courts délais de repousse (30,52 à 33,38 jours). Le nombre de pousses feuillées, la surface foliaire des feuilles émises et le pourcentage de réussite ont été plus importants lorsque les arbres ont été recépés à une hauteur de 140 cm à partir du sol. L’analyse de variance a permis de faire ressortir la différence entre les individus pour chaque facteur étudié. Les arbres de diamètre supérieur à 50 cm ont produit le plus grand nombre de pousses feuillées (32). Selon le niveau de l’éclaircie, les greffons bien eclairés ont été plus vigoureux. Les poids moyens des arbres surgreffés selon les génotypes ont été compris entre 27,5 et 234 g/arbre contre 493 g/arbre pour les arbres en plantation non surgreffés.

Côte d'Ivoire is the world's leading producer and exporter of cashew nuts. However, walnut yields in Ivorian orchards remain low. These low yields are due to a park of aging orchards, lack of improved varieties and high density of plantations. The general objective of this study is to contribute to the renewal of the cashew apple orchard by the technique of over grafting To achieve this, trees of different ages and low productivity were received at different heights, different trunk circumferences and under different levels of thinning. Three months after the grafting, grafts taken from elite trees were grafted on the regrowth. The results collected showed that the youngest trees and older trees gave the shortest regrowth (30.52 to 33.38 days). The number of leafy shoots, the leaf area of the leaves emitted and the percentage of success were greater when the trees were retrieved at a height of 140 cm from the ground. . The analysis of variance made it possible to highlight the difference between the individuals for each factor studied. Trees larger than 50 cm produced the largest number of leafy shoots (32). Depending on the level of thinning, the well-lit gryphon was more vigorous. The average weights of the trees grafted according to the genotypes were between 27.5 and 234 g / tree against 493 g / tree for non-grafted plantation trees.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n6p304

DOI (PDF): http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n6p304


European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.