Le cactus Opuntia tuna (L.) Mill. et ses formes d’usage dans la zone des Niayes au Sénégal

  • Mame Sokhna Sarr Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
  • Maimouna Gning Université Gaston Berger de Saint-Louis, Sénégal
  • Diaminatou Sanogo Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
  • Katim Touré École Nationale Supérieure d’Agriculture (ENSA) de l’Université de Thiès, Sénégal
  • Bienvenu Sambou École Nationale Supérieure d’Agriculture (ENSA) de l’Université de Thiès, Sénégal
  • Mouhamadou Dieye Bureau d’Analyses MacroEconomiques, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Sénégal
  • Marième Fall Ba Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
  • Moussa Dieng Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
  • Tamsir Mbaye Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
  • Adja Madjiguene Diallo Centre National de Recherches Forestières, Institut Sénégalais de Recherches Agricoles, Dakar, Sénégal
Keywords: Opuntia tuna, Niayes, Sénégal, usage, valorisation

Abstract

Opuntia tuna est une espèce bien adaptée dans la zone des Niayes au Sénégal. Sa prolifération assez rapide est due en partie à une sous exploitation suscitant ainsi un envahissement de quelques espaces agropastoraux. Dans une perspective de valorisation et de meilleure gestion de l’espèce, cette présente étude a été conduite pour comprendre les formes d’usages et de gestion de la plante par les populations locales afin de la promouvoir pour renforcer leur résilience. L’étude a porté sur cinq villages de la zone nord des Niayes auprès de petits exploitants de maraichers. Des enquêtes qualitatives par entretiens et groupes de discussion ont été conduites. Elles ont porté sur le niveau de connaissance, les pratiques et usages connus du cactus, les contraintes liées à sa présence, les solutions adoptées ou envisagées et le niveau de perception sur sa valorisation. Les résultats ont révélé de nombreux usages de la plante et de ses produits. Plus de la moitié des personnes enquêtées utilise le cactus dans le domaine agricole. L’élevage, la pharmacopée et l’alimentation sont d’autres secteurs également concernés par l’usage du cactus. Les analyses ont montré que la plupart des personnes enquêtées (94%) admettent un degré d’envahissement très élevé de Opuntia tuna. Le niveau d’envahissement pourrait être liée à la zoochorie selon 38% des hommes et 33% des femmes. La bonne adaptation de l’espèce dans la zone serait également un facteur de prolifération selon 33% des hommes et 23 % des femmes. Afin de pallier la prolifération rapide du cactus les maraichers ont développé des stratégies de gestion telles que le brulis, la coupe et le dessouchage. Une meilleure gestion de cette espèce qui présente de nombreux usages pour les maraichers de la zone des Niayes est nécessaire. De tels usages de l’espèce, valorisés davantage pourrait contribuer de façon significative à la diversification des sources de revenus des communautés locales et au développement durable de la zone des Niayes.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-06-30
How to Cite
Sarr, M. S., Gning, M., Sanogo, D., Touré, K., Sambou, B., Dieye, M., Ba, M. F., Dieng, M., Mbaye, T., & Diallo, A. M. (2020). Le cactus Opuntia tuna (L.) Mill. et ses formes d’usage dans la zone des Niayes au Sénégal. European Scientific Journal, ESJ, 16(16), 199. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n16p199
Section
ESJ Social Sciences