Diversité et Connaissance Ethnobotanique des Espèces de la Famille des Acanthaceae de la Réserve Naturelle Partielle de Dahliafleur, Côte d’Ivoire

Ebah Estelle Asseh, Konan Yao, Emma Aké-Assi

Abstract


This paper focuses on carrying out the biological variety of Acanthaceae and their ethnobotanical interest for the population around the Partial Nature Reserve of Dahliafleur (PNRDF). First, the main goal of this study is to contribute to the knowledge of species of Acanthaceae family and secondly to food, medicine, and ornament for the population around the PNRDF. A botanical inventory was conducted at the PNRDF, followed by an ethnobotanical investigation carried out around the reserve. The study of the flora recorded about 318 species of plants as a whole. A total of 7 species (2.50%) belonging to the family of Acanthaceae distributed in 5 genders were also recorded. The outcome of the investigation around the PNRDF revealed that from a total of 7 species, 4 out of them are essentially used by people in the ornamentation, pharmacopoeia, and in food. These species are Justicia flava, Justicia secunda, Thunbergia erecta, and Thunbergia grandiflora. The knowledge of the population on the use of each species changes from one group to another. The impartial index of the investigation revealed that the vegetal species are not evenly distributed (IE < 0.5). Women usually occupy the top place in regards to the knowledge of this plant. The most important in terms of the cultural value for the population are Justicia secunda (1.87) and Justicia flava (1.61). This study is therefore a sketch for the valorization of these plant species for their preservation or extension.


La présente étude porte sur la diversité biologique des Acanthaceae et leur intérêt ethnobotanique pour les populations autour de la Réserve Naturelle Partielle de Dahliafleur (RNPDF). L'objectif principal de cette étude est de contribuer à la connaissance d’une part des espèces de la famille des Acanthaceae et d’autre part de dégager leur importance alimentaire, médicinale et ornementale pour la population autour de la RNPDF. Un inventaire botanique a été conduit dans la RNPDF, suivi d’une enquête ethnobotanique réalisée aux alentours de cette réserve. L’étude de la flore a permis de recenser 318 espèces de plantes dans l’ensemble. Un total de 7 sur 318 espèces soit 2,50 % appartenant à la famille des Acanthaceae réparties en 5 genres ont été recensées. Il ressort de l’enquête ethnobotanique menée aux alentours de la RNPDF que sur 7 espèces recensées, 4 sont essentiellement utilisées par l’homme dans l’ornementation, la pharmacopée et l’alimentation. Ces espèces sont Justicia flava, Justicia secunda, Thunbergia erecta et Thunbergia grandiflora. Le niveau de connaissance de la population sur l’usage de chacune de ces espèces varie d'un groupe à un autre. Les indices d’équitabilité des enquêtés révèlent que ces connaissances sur ces espèces végétales ne sont pas uniformément réparties (IE < 0,5). Ce sont les femmes qui occupent une place de choix dans la détention des connaissances sur ces plantes. Les plus importantes en terme de valeur culturel pour les populations sont Justicia secunda (1,87) et Justicia flava (1,61). Cette étude constitue donc une ébauche pour la valorisation de ces espèces végétales en vue de leur sauvegarde ou de leur vulgarisation.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n9p444

DOI (PDF): http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n9p444


European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.