Détection de la Chenille Légionnaire d’automne, Spodoptera frugiperda (J. E. Smith, 1797) (Coleoptera : Noctuidae) et Premières Observations sur sa Biologie en Côte d’Ivoire

  • Kouakou Malanno Centre National de Recherche Agronomique, Station de Recherche sur le Coton, Laboratoire Entomologie, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Kobenan Koffi Christophe Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), Laboratoire de Physiologie Végétale, Côte d’Ivoire
  • Didi Roland Juste Gouzou Université Nangui Abrogoua, Laboratoire de Cytologie et de Biologie Animales, Centre National de Recherche Agronomique (CNRA)
  • Bini Kouadio Kra Norbert Centre National de Recherche Agronomique, Station de Recherche sur le Coton, Laboratoire Entomologie, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Ochou Ochou Germain Centre National de Recherche Agronomique, Station de Recherche sur le Coton, Laboratoire Entomologie, Bouaké, Côte d’Ivoire

Abstract

In recent years, Spodoptera frugiperda has appeared in several West African countries, causing considerable damage to maize. In Côte d'Ivoire, the first suspicions of the insect appeared in October 2016, when maize producers reported the invasion of their respective crop sites by a certain caterpillar of which they had no knowledge. Following morphological and biological observations made during field missions, these suspicions were confirmed. In the laboratory, a breeding operation to determine the development cycle of the pest was therefore carried out. The results indicated that the female lays eggs 2 to 3 days after emergence. Hatching occurs 2 to 3 days after egg laying. The duration of the larval stage varied between 16 and 38 days, with an average duration of approximately 24.63 ± 5.41 days. The duration of the pupal period varied between 6 and 13 days. The total duration of the development varied between 30 and 53 days. However, adults live about 10 days.


Depuis quelques années, Spodoptera frugiperda a fait son apparition dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest, occasionnant des dommages considérables sur le maïs. En Côte d’Ivoire, les premiers soupçons sur la présence de cet insecte sont apparus dès le mois d’octobre 2016, lorsque des producteurs de maïs ont signalé l’invasion, de leurs sites de cultures respectives, par une certaine chenille dont ils n’avaient aucune connaissance. À la suite des observations morphologiques et biologiques effectuées lors des missions de constats sur le terrain, ces soupçons ont été confirmés. Au laboratoire, un élevage visant à déterminer le cycle de développement du ravageur a donc été réalisé. Les résultats ont indiqué que la femelle pond les œufs 2 à 3 jours après l’émergence. L’éclosion intervient 2 à 3 jours après la ponte. La durée du stade larvaire a varié entre 16 et 38 jours, avec une durée moyenne d’environ 24,63 ± 5,41 jours. La durée du stade chrysalide a, quant à elle, oscillé entre 6 et 13 jours. Enfin, la durée totale du cycle de développement a varié entre 30 et 53 jours. Par ailleurs, la durée de vie de l’adulte a été d’environ 10 jours.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-04-30
How to Cite
Malanno, K., Christophe, K. K., Gouzou, D. R. J., Norbert, B. K. K., & Germain, O. O. (2019). Détection de la Chenille Légionnaire d’automne, Spodoptera frugiperda (J. E. Smith, 1797) (Coleoptera : Noctuidae) et Premières Observations sur sa Biologie en Côte d’Ivoire. European Scientific Journal, ESJ, 15(12), 332. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n12p332