Diagnostic Étiologique Échographique des Douleurs Pelviennes Aigues de la Femme en Côte d’Ivoire

  • Ako-Ahui E. Service de radiologie CHU de Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • N’guessan KE Service de Gynécologie CHU de Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Konan AN Service de radiologie CHU de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Sétchéou A. Service de radiologie CHU de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Ettien JJK Service de radiologie CHU de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Kouamé N. Service de radiologie CHU de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • N’goan-Domoua AM HôpitalMère-Enfant de Bingerville,Abidjan, Côte d’Ivoire

Abstract

Introduction : les douleurs pelviennes aigues chez la femme sont fréquentes et objet d’exploration échographique systématique dans notre pratique quotidienne. Objectif : contribuer à la recherche étiologique des douleurs pelviennes aigues (DPA) de la femme dans une zone où l’outil échographique est pratiquement le seul moyen d’imagerie accessible. Patiente et méthodes : étude prospective d’une durée de 6 mois réalisée au centre hospitalo-universitaire de Yopougon (Abidjan-Côte d’Ivoire). Une série continue de 153 femmes chez qui nous avons réalisé une échographie pelvienne au motif de DPA ont été enrôlées. Les examens échographiques ont été réalisées à l’aide de 3 sondes (convexe, linéaire et endocavitaire) en mode B et Doppler. Résultats : l’âge moyen des patientes était de 30, 2 ans avec des extrêmes de 12 et 68 ans. Les échographies étaient normales dans 25,5% et objectivaient une pathologie dans 74,5 % des cas. Ces pathologies concernaient les organes génitaux internes dans 89,5% des cas et dans 10,5% des cas il s’agissait de pathologie extra-génitale. Les ovaires étaient les organes génitaux les plus concernés (64,1%) suivis de l’utérus (28,2%) et des trompes (7,7%). Les causes extra-génitales étaient la hernie inguinale (4 cas), l’appendicite aigüe (5 cas), la sigmoïdite (1 cas) et la lithiase du bas uretère (2 cas). Conclusion : une proportion non négligeable de causes extra-génitales des douleurs pelviennes, objectivée dans notre étude, impose un examen clinique minutieux de toute la sphère hypogastrique voire abdominale par les cliniciens. L’utilisation de la sonde linéaire de haute fréquence qui n’est pas toujours sollicitée par les échographistes, au cours de la prise en charge des DPA devrait être préconisée.


Introduction: Acute pelvic pain in women is common and systematically explored by ultrasound in our daily practice. Objective: Contribute to the aetiological research of women's acute pelvic pain (APD) in an area where the ultrasound tool is practically the only means of accessible imagery. Patient and methods: A prospective study lasting 6 months was carrried out at the Yopougon University Hospital Center (Abidjan-Ivory Coast). A continuous series of 153 women who had a pelvic ultrasound for DPA were enrolled. Ultrasound examinations were performed using 3 probes (convex, linear and endocavitary) in B and Doppler mode. Results: The mean age of the patients was 30, 2 years with extremes of 12 and 68 years. About a quarter (25.5%) of the ultrasound examinations were normal and in 74.5% of cases, a pathology was objectified. These pathologies concerned the internal genital organs in 89.5% of the cases and in 10.5% of cases they were extragenital pathologies. The ovaries were the most affected genitals (64.1%)followed by the uterus (28.2%) and the fallopian tubes (7.7%). Extra-genital causes were inguinal hernia (4 cases), acute appendicitis (5 cases), sigmoiditis (1 case) and lithiasis of the lower ureter (2 cases). Conclusion: a significant proportion of extragenital causes of pelvic pain, objectified in our study, requires a careful clinical examination of the whole hypogastric or even all abdominal regions by clinicians and the use of the high frequency linear probe which is not not always solicited by sonographers, during the care of the DPA.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-07-31
How to Cite
E., A.-A., KE, N., AN, K., A., S., JJK, E., N., K., & AM, N.-D. (2019). Diagnostic Étiologique Échographique des Douleurs Pelviennes Aigues de la Femme en Côte d’Ivoire. European Scientific Journal, ESJ, 15(21), 437. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n21p437