Analyse Spatiale du Potentiel en eau Souterraine dans le Bassin du Zou au Sud du Benin (Afrique de L'ouest)

Francis Enagnon Oussou, Joseph Oloukoi, Nicaise Yalo, Moussa Boukari

Abstract


In the granite-gneiss basement of the Zou basin, drinking water access is mainly provided by fracture aquifers. In order to facilitate the borehole drilling, this study, on one hand, established the fracture map and on the other hand evaluated the groundwater potential in this part of Benin. First, Sobel directional filters are used to extract a representation of the fracture network. From these data, three majority directions are identified: N180-N30, N90- N110 and N60-N70. Other minority groups, in particular, N130-N140, also affect these crystalline and crystallophyllian formations. The fracture lengths are concentrated in a range of 1 to 2 km (65 %) and the extreme values lower than 1 km and greater than 2 km are respectively 12.7 % and 22 %. This set of direction reveals an average fracture density of 2.4 km.km-2 with areas such as the South of Iroukou having low values (0.8 ± 0.9 km.km-2 ) and high values in Dassa (5.2 ± 0.9 km.km-2 ). These results are useful for drilling because more than 60% of boreholes located within 200 m of an identified fracture is positive. In addition, other maps such as alteration thickness, lithology, drainage, rainfall, and slope are confronted with fracture density using multicriteria decision analysis. Based on the contribution of each map to groundwater availability, the weights are 0.158, 0.074, 0.126, 0.302, 0.065 and 0.275, respectively. It turns out after spatial analysis that the basin is characterized by a very low (9.2 %) to low (18 %) potential towards Djidja, Gangan and Glazoué, moderate (24.7 %) in the Zoudji and Yagbo and good (27.5 %) to very good (20.6 %) around Savalou. The water potential of these blocks of aquifers can change significantly even at the local scale. Despite the constraints, these resources are essential to achieving the Sustainable Development Goal 6 in the basin, of course after a thorough study of the aquifers in order to guarantee drinking water supply of the populations and the durability of the boreholes.


Dans le socle granito-gneissique du bassin du Zou, l'accès à l'eau potable est principalement assuré par les aquifères de fractures. Dans l'optique de faciliter l'implantation des forages, cette étude d'une part a établi la carte de fractures et d'autre part évalué le potentiel en eau souterraine dans cette partie du Bénin. D'abord les filtres directionnels Sobel sont utilisés pour extraire une représentation du réseau de fractures. De ces données, trois familles de directions majoritaires sont identifiées : N180-N30, N90-N110 et N60-N70. D'autres minoritaires notamment N130-N140 affectent aussi ces formations cristalline et cristallophyllienne. Les longueurs de fractures se concentrent dans un intervalle de 1 à 2 km (65 %) et les extrêmes inférieurs à 1 km et supérieurs à 2 km donnent respectivement 12,7 % et 22 %. Cet ensemble de direction révèle une densité de fractures moyenne de 2,4 km/km2 avec des zones telles que le Sud de Iroukou de faible valeur (0,8 km/km2 ) et Dassa de forte densité (5,2 ± 0,9 km/km2 ). Ces résultats sont utiles à l'implantation car plus de 60 % des forages situés à moins de 200 m d'une fracture identifiée est positif. De plus, d'autres cartes telles que l'épaisseur d'altération, la lithologie, le drainage, la hauteur de pluies et la pente sont confrontées à la densité de fractures à l'aide de l'analyse multicritère de décision. Selon la contribution de chaque carte à la disponibilité des eaux souterraines, les poids sont respectivement : 0,158 ; 0,074 ; 0,126 ; 0,302 ; 0,065 et 0,275. Il ressort de l’analyse spatiale que le bassin est caractérisé par un potentiel très faible (9,2 %) à faible (18 %) vers Djidja, Gangan et Glazoué, modéré (24,7 %) dans les environs de Zoudji et Yagbo et bon (27,5 %) à très bon (20,6 %) vers Savalou. Le potentiel en eau de ces blocs d'aquifères peut varier de façon significative même à l'échelle locale. Malgré les contraintes, cesressourcessont essentielles à l'atteinte de l'Objectif de Développement Durable 6 dans le bassin, bien entendu après une étude approfondie des aquifères afin de garantir l’approvisionnement en eau potable des populations et la pérennité des forages.

Full Text:

PDF Review History


DOI: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n27p402

DOI (PDF): http://dx.doi.org/10.19044/esj.2019.v15n27p402


European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.