Dynamique des Troupeaux de Petits Ruminants Saheliens dans Les Exploitations Rurales au Senegal

Ndiaye Bakary, Diouf Mame Nahé, Sambe Babacar Souleymane, Dayo Guiguigbaza-Kossigan, Diop Mamadou, Sembene Mbacké

Abstract


Local breeds of Sahelian small-ruminant (SR) in Senegal are highly adapted to extensive farming systems despite feeding and health constraints, especially in a climate change context. As an important source of protein for populations, SR also generate substantial income. Despite this importance, their productivity in rural farming systems is rarely studied. The main objective of this study is to analyze demographic dynamics of SR’s flocks in the Ferlo zone using last twelve months retrospective surveys. The surveys were carried out on 52 flocks belonging to 32 rural households. With a predominance of adult females, a total number of 604 sheep and 450 goats are counted with an average size of 19.48 ± 9.63 and 21.43 ± 11.35 heads per flock respectively for sheep and goat. The annual birth rate was 84.1 ± 5.4 for goats and 85.5 ± 5.3% for sheep. Young animals were particularly affected by mortality with a frequency of 16.8 ± 3.0 and 13.2 ± 3.0% respectively for sheep and goats. Purchase was the main reason for entrance of animals into the flocks. For animal exits, mortalities were the main reason for sheep whereas for goats, sales were the main reasons. The global offtake rate was 23.8 ± 2.1% for sheep and 26.8 ± 2.5% for goats and adult males were mostly concerned. Despite low productivity, SR breeding remains an important economic activity for the rural populations.


Les races locales de petits ruminants (PR) sahéliens du Sénégal sont très adaptées à l’élevage extensif malgré les contraintes alimentaires et sanitaires surtout dans le contexte actuel de changement climatique. Importante source de protéines pour les populations, les PR leur génèrent aussi des revenus substantiels. En dépit de cette importance socio- économique, peu d’études ont porté sur les performances et la gestion des animaux dans leur environnement d’élevage. L’objectif de ce travail est d’étudier la dynamique des troupeaux de PR dans la zone semi-aride du Ferlo. Ainsi, des enquêtes rétrospectives transversales par la méthode des 12 derniers mois ont été réalisées dans 52 troupeaux ruraux durant le mois d‘avril 2017. Sur l’ensemble des troupeaux enquêtés 604 ovins et 450 caprins ont été enregistrés avec des tailles moyennes de 19,48±9,63 et 21,43±11,35 têtes par troupeau respectivement pour les ovins et les caprins. Le taux de mises-bas annuel est de 84,1 ± 5,4% pour les chèvres et 85,5 ± 5,3% pour les brebis. La mortalité a particulièrement touché les jeunes animaux avec des fréquences respectives de 16,8 ± 3,0 et 13,2 ± 3,0% pour les ovins et les caprins. L’achat a été le principal motif d’entrée d’animaux dans les exploitations tandis que la mortalité et la vente ont constitué les principaux motifs de sortie respectivement pour les ovins et les caprins. Le taux d’exploitation de 23,8 ± 2,1% pour les ovins contre 26,8 ± 2,5% pour les caprins et les mâles adultes sont principalement les plus exploités. Les contraintes et constats identifiés dans cette étude doivent être pris en compte pour le développement des filières ovine et caprine dans la zone semi-aride du Sénégal.

Full Text:

PDF



European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.