Perceptions et Practiques en Matiere de Contraception dans une Communaute Urbaine de la Ville d’Abidjan (Cote d’ Ivore)

Madikiny Coulibaly, Daouda Doukouré, Marie Dorothée Koumi-Mélèdje, Simone Malik, Issaka Tiembré

Abstract


Introduction: The effective use of contraceptive depends on user's attitudes towards contraception. This paper focuses on determining the perceptions and practices of contraception in urban areas. Material and Methods: A mixed descriptive cross-sectionalstudy was carried out in Dallas, district of Adjamé, among women of reproductive age, men, and religious leaders. The quantitative aspect took place from May 5 th to June 4 th , 2018, while the qualitative aspect took place from June 5 th to July 4 th . Also, quantitative and qualitative data were captured and analyzed using Epi info software. After recording and transcription, a content analysis was carried out. Results: Three hundred women were selected for the quantitative survey, and 29 people participated in the qualitative survey. The average age of the women was 29.4 ± 9.1 years. Among them, one hundred and thirty-two women had not discussed contraception with their partners. The main reasons were their ignorance and lack of interest in the subject. In addition, sixty-two women thought that contraception was a non-healthy practice. The main reason for their disapproval was rejection and disease. Moreover, modern methods were the most widely used. Conclusion: Awareness and information campaigns at the community level can help women and men to develop appropriate attitudes towards modern contraception.


Introduction : L’utilisation efficace de la contraception dépend de l’attitude des utilisatrices à l’égard de celle-ci. L’objectif de cette étude était de déterminer les perceptions et pratiques en matière de contraception en milieu urbain. Matériel et Méthodes : Une étude transversale descriptive mixte a été réalisée au quartier Dallas, dans la commune d'Adjamé, auprès de femmes en âge de reproduction, d'hommes et de chefs religieux. L'aspect quantitatif a eu lieu du 5 mai au 4 juin 2018, tandis que l'aspect qualitatif a eu lieu du 5 juin au 4 juillet. De plus, des données quantitatives et qualitatives ont été saisies et analysées à l'aide du logiciel Epi info 6.1. Après l'enregistrement et la transcription, une analyse du contenu a été effectuée. Résultats :Troiscent femmes ont été sélectionnées pour l’enquête quantitative et 29 personnes ont participé à l’enquête qualitative. L’âge moyen des femmes était de 29,4 ± 9,1 ans. Cent trente-deux femmes n’avaient pas abordé le sujet de la contraception avec leur partenaire. Les principales raisons étaient le désintérêt de la femme pour le sujet et l’ignorance. Soixante-deux femmes pensaient que la contraception était une pratique non bénéfique pour la santé. Les raisons pour lesquelles les femmes désapprouvaient la contraception étaient le rejet et les maladies. Les méthodes modernes étaient les plus utilisées. Conclusion : Les campagnes de sensibilisation et d’information au niveau communautaire peuvent permettre aux femmes et aux hommes d’avoir des attitudes adéquates vis à vis de la contraception moderne.

Full Text:

PDF



European Scientific Journal (ESJ)

 

ISSN: 1857 - 7881 (Print)
ISSN: 1857 - 7431 (Online)

 

Contact: contact@eujournal.org

To make sure that you can receive messages from us, please add the 'eujournal.org' domain to your e-mail 'safe list'. If you do not receive e-mail in your 'inbox', check your 'bulk mail' or 'junk mail' folders.




Publisher: European Scientific Institute, ESI.
ESI cooperates with Universities and Academic Centres on 5 continents.