L’impact de L’enseignement de L’entrepreneuriat Sur L’intention Entrepreneuriale des Étudiants de L’université De Ségou, Mali

  • Boubacar Sanogo Enseignant-Chercheur à l’Université de Ségou, Mali
Keywords: Auto emploi, Enseignement, Intention Entrepreneuriale, Étudiant, Université

Abstract

Cet article est une recherche consacrée à l’auto emploi des étudiants de l’Université de Ségou à travers l’enseignement de l’entrepreneuriat comme facteur de développement de l’Intention Entrepreneuriale et de création d’entreprises chez les étudiants en formation. Ce choix s’explique par plusieurs facteurs : les capacités de recrutement de l’Etat dans la fonction publique sont limitées, le secteur privé moderne qui constitue le débouché naturel des jeunes diplômés n’est pas en mesure d’offrir un emploi à des promotions d’étudiants annuellement formés qui constituent des milliers de personnes qui grossissent la population non active. Il devient nécessaire de mettre en place des dispositifs qui permettent d’installer à leur propre compte à travers l’entrepreneuriat, les jeunes diplômés surtout en formation. L’étude pratique nous a amené à considérer le cas de l’Université de Ségou. Pour l’étudier, nous avons orienté notre travail sur l’enseignement de l’entrepreneuriat comme pouvant être un facteur de développement de l’intention entrepreneuriale et d’auto emploi des Étudiants. Nous disposons de trois bases de données (la Faculté d'Agronomie et de Médecine Animale (FAMA), l'Institut Universitaire de Formation Professionnelle (IUFP) et la Faculté des Sciences Sociales (FASSO)) constituées par 3346 étudiants en licence de la première année à la troisième année de l’année universitaire de 2017-2018 comme population mère. Sur cet effectif nous avons choisi un échantillon de 345 étudiants repartis entre les différentes filières. Les informations recueillies et traitées ont permis d’avoir une série de données sur les possibilités offertes par l’enseignement de l’entrepreneuriat comme facteur d’auto emploi des étudiants de Ségou.

This article is a research on the self-employment of students at the University of Ségou through the teaching of entrepreneurship as a factor in the development of the Entrepreneurial Intention and the creation of enterprises in the students in training. This choice can be explained by several factors: the State’s recruitment capacity in the civil service is limited, The modern private sector, which is the natural outlet for young graduates, is not able to offer employment in the year-to-year trained student promotions that make up thousands of people who are growing the labour force. It is becoming necessary to put in place arrangements that allow young graduates, especially in training, to set up on their own account through entrepreneurship. The practical study led us to consider the case of the University of Ségou. To study it, we have focused our work on teaching entrepreneurship as a factor in developing the entrepreneurial and self-employment intentions of students. We have three databases (the Faculty of Agronomy and Animal Medicine (FAMA), the University Institute for Vocational Training (IUFP) and the Faculty of Social Sciences (FASSO)) established by 3,346 undergraduate students from the first year to the third year of the 2017-2018 academic year as the mother population. From this number we selected a sample of 345 students divided between the different streams. The information collected and processed enabled a series of data on the possibilities offered by the teaching of entrepreneurship as a factor in the self employment of Ségou students.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-11-30
How to Cite
Sanogo, B. (2019). L’impact de L’enseignement de L’entrepreneuriat Sur L’intention Entrepreneuriale des Étudiants de L’université De Ségou, Mali. European Scientific Journal, ESJ, 15(31), 252. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n31p252