Concurrence Entre Banques Commerciales Et Opérateurs De Téléphonie Mobile En Afrique Subsaharienne

  • Florent Jean Désiré Kabikissa Université Marien Ngouabi Faculté des Sciences Économiques, République du Congo
Keywords: Concurrence, Banques Commerciales, Opérateurs De Téléphonie Mobile, Afrique Sub-Saharienne

Abstract

L’objet de cet article est d’étudier, sous forme d’un jeu, la concurrence entre une banque et un opérateur de téléphonie mobile sur un marché où les services sont différenciés horizontalement. L’hypothèse retenue dans cette étude est que les firmes se font une concurrence en localisation géographique, et le choix de localisation sera interprété comme un choix dans un espace de produits. Pour ce faire, le modèle de Hotelling a été mobilisé pour appréhender d’une part, l’impact de la concurrence sur l’industrie bancaire en Afrique, et d’autre part, les avantages stratégiques dont bénéficient les deux acteurs. Il ressort de cette étude qu’il n’existe pas d’équilibre de Nash en stratégie pure en jeu simultané, mais qu’une structure de « leader-follower » conduit à l’équilibre et permet aux firmes de réaliser des profits positifs. Banques et opérateurs de téléphonie mobile ont donc un avantage mutuel à coopérer, sous des formes diverses qui restent à définir, plutôt qu’à se faire concurrence.

This paper focuses on studying, in the form of a game, the competition between a bank and a mobile operator in a market where services are differentiated horizontally. The hypothesis used in this study shows that firms compete with one another within a geographic location. The choice of location will be interpreted using a product space. To achieve this, the Hotelling model was mobilized to understand, on the one hand, the impact of competition on the banking industry in Africa, and on the other hand, the strategic advantages enjoyed by both actors. This study shows that there is no Nash equilibrium in pure strategy in regard to simultaneous play, but that a leader-follower structure leads to equilibrium and allows firms to make positive profits. Banks and mobile phone operators therefore have a mutual advantage to cooperate, in various forms that are yet to be defined, rather than competing with each other.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-12-31
How to Cite
Kabikissa, F. J. D. (2019). Concurrence Entre Banques Commerciales Et Opérateurs De Téléphonie Mobile En Afrique Subsaharienne. European Scientific Journal, ESJ, 15(34), 235. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n34p235