De L’effort Au Potentiel Fiscal AuMaroc: Evaluation Empirique

  • Said Tounsii Professeur à l’Université Mohamed V, Faculté de Droit, Rabat-Agdal, Morocco
  • Abdellali Fadllalah Professeur à l’Institut National de la Statistique et d’Economie Appliquée, Morocco
  • Adil Wahbi Doctorant à l’Université Mohamed V, Faculté de Droit, Rabat-Agdal, Morocco
Keywords: Espace budgétaire, Effort fiscal, Potentiel Fiscal, Effet fixes, Tests d‘Hausman

Abstract

La situation contemporaine des finances publiques nécessite une évaluation des effets de la fiscalité sur le financement de l’économie par la création des espaces budgétaires. En effet, avec une pression fiscale de 18,6% en 2016, et un déficit commercial record de 20% du PIB, il semble légitime de s’interroger sur le niveau potentiel de la pression fiscale au Maroc. Ainsi, l’étude de l’effort fiscal est nécessaire pour l’appréhension de la contrainte budgétaire publique. A travers cette étude, nous avons estimé via une modélisation structurelle en données de Panel à effet aléatoire, durant la période de 2000- 2016 pour évaluer le niveau de pression fiscale optimale. Selon nos résultats, l’évolution annuelle du potentiel fiscal en moyenne géométrique, au Maroc durant la période d’étude est de 1,65%., traduisant ainsi, un niveau de prélèvement effectif supérieur à la pression fiscale des pays de comparaison, et créant structurellement de ce fait, un espace budgétaire additionnel pour l’économie nationale.

The contemporary situation of public finances requires an assessment of the effects of taxation on the financing of the economy through the creation of budgetary areas. With a fiscal pressure of 18.6% in 2016 and a record trade deficit of 20% of GDP, it seems legitimate to question the potential level of the tax burden in Morocco. This makes the study of the tax effort necessary for the apprehension of the public budget constraint. Through this study, structural modeling was used to estimate the Randomized Panel data during the period 2000-2016 to assess the optimal tax burden level. According to the results obtained, the annual evolution of the geometric average tax potential in Morocco during the study period is 1.65%. This reflects an effective levy level which is above the tax burden of the comparator countries, and it creates an additional fiscal space for the national economy structurally.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-12-31
How to Cite
Tounsii, S., Fadllalah, A., & Wahbi, A. (2019). De L’effort Au Potentiel Fiscal AuMaroc: Evaluation Empirique. European Scientific Journal, ESJ, 15(34), 342. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n34p342