Effet de Différentes Doses d’Engrais Minéraux sur le Rendement de deux Variétés de Patate Douce [Ipomoea batatas (L) Lam] à Bouaké, Centre de la Côte d'Ivoire

  • Evrard Brice Konan Dibi Station de Recherche sur les Cultures Vivrières, Centre National de Recherche Agronomique, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Jean Hugues Martial Kouassi Unité de Formation et de Recherche en Agroforesterie, Laboratoire de Physiologie Végétale, Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, Daloa, Côte d’Ivoire
  • Emmanuel Kouadio N’Goran Station Coton, Centre National de Recherche Agronomique, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Brice Sidoine Essis Station de Recherche sur les Cultures Vivrières, Centre National de Recherche Agronomique, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Boni N’zue Station de Recherche sur les Cultures Vivrières, Centre National de Recherche Agronomique, Bouaké, Côte d’Ivoire
  • Michel Amani Kouakou Station de Recherche sur les Cultures Vivrières, Centre National de Recherche Agronomique, Bouaké, Côte d’Ivoire
Keywords: Ipomoea batatas, Engrais minéraux, Rendement, Qualité organoleptique, Bouaké

Abstract

L'étude a été conduite sur deux campagnes (2015/2016 et 2016/2017) afin d’évaluer l’effet de l’apport d’engrais minéraux (NPK 15-15-15 et 12-22- 22) sur le rendement de deux variétés de patate douce à Bouaké. L’essai a été conduit selon un dispositif expérimental split-plot comportant deux variétés de patate douce (Tib-440060 et Irene) et cinq niveaux de fertilisation (0, 200, 300, 400, 500 kg/ha) en trois répétitions. Les résultats ont montré que les engrais minéraux ont eu un effet positif sur les composantes du rendement des racines tubéreuses. Les résultats de l'étude ont également montré que l'apport d'engrais minéraux n’a pas modifié les paramètres organoleptiques mesurés à savoir le goût, l’aspect, la cuisson et la contenance en eau de la patate douce. La variété Irene semble plus s’accommoder à la fertilisation minérale par rapport à la variété Tib-440060.

The study was conducted over two seasons (2015/2016 and 2016/2017) to assess the effect of mineral fertilizer inputs (NPK 15-15-15 and 12-22-22) on the yield of two sweet potato varieties in Bouaké. The test was conducted using a split-plot experimental design with two varieties of sweet potato (Tib-440060 and Irene) and five levels of fertilization (0, 200, 300, 400, 400, 500 kg/ha) in three repetitions. The results showed that mineral fertilizers had a positive effect on the yield components of tuberous roots. The results of the study also showed that the use of mineral fertilizers did not modify the organoleptic parameters measured, namely the taste, appearance, cooking and water content of the sweet potato. Irene variety seems to be more suited to mineral fertilization than the Tib-440060 variety.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-11-30
How to Cite
Dibi, E. B. K., Kouassi, J. H. M., N’Goran, E. K., Essis, B. S., N’zue, B., & Kouakou, M. A. (2019). Effet de Différentes Doses d’Engrais Minéraux sur le Rendement de deux Variétés de Patate Douce [Ipomoea batatas (L) Lam] à Bouaké, Centre de la Côte d’Ivoire. European Scientific Journal, ESJ, 15(33), 135. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n33p135