Décentralisation fiscale et croissance des dépenses locales dans les collectivités territoriales décentralisées au Cameroun : cas de la ville de Douala

  • Nkwenka Nyanda Patrick Geoffroy Docteur en Sciences économiques, Université de Dschang, Cameroun
  • Temomo Wamba Romuald Doctorant en Sciences de gestion, Université de Dschang, Cameroun
  • Mimché Kouotou Anicet Clément Doctorant en Sciences de gestion, Université de Dschang, Cameroun
Keywords: Décentralisation, Recettes, Dépenses, Collectivités térritoriales décentralisées, Cameroun, Douala

Abstract

La mise en oeuvre de la décentralisation soulève l’épineux problème de la mobilisation des ressources pour le développement des collectivités locales. Le budget communal étant tributaire des recettes fiscales, il s’avère nécessaire que la fiscalité locale assure une bonne couverture des dépenses publiques communales. L’objectif de ce papier est de déterminer les contributions de la fiscalité propre, la fiscalité partagée, les subventions et l’emprunt à la croissance des dépenses des collectivités territoriales décentralisées de la ville de Douala. La méthode des moindres carrés ordinaires a permis d’estimer un modèle à effets individuels fixes à partir des données de panel de six collectivités territoriales décentralisées sur la période 2011-2015. Lorsque la fiscalité propre, la fiscalité partagée, les subventions et l’emprunt varient d’une unité, les dépenses locales varient de 104.65%, 163.69%, 13.65% et -76,75%, respectivement.

The implementation of decentralization raises the problem of the mobilization of the resources for the development of the local communities. The local taxation has to cover the communal public expenditures. The purpose of this paper is to determine the contributions from the local taxation, the shared taxation, the subsidies and the local state bonds to the Douala City Council expenditures. The ordinary least squares method has been used to estimate an individual fixed effect model from the panel data of the six local government making up the Douala City Council over the period going from 2011-2015.When the local taxation, the shared taxation, the subsidies and the local state bonds vary from a unit, the local expenditures vary from 104.65%, 163.69%, 13.65% and -76.75%, respectively.

Downloads

Download data is not yet available.

Metrics

Metrics Loading ...
Published
2020-02-29
How to Cite
Geoffroy, N. N. P., Romuald, T. W., & Clément, M. K. A. (2020). Décentralisation fiscale et croissance des dépenses locales dans les collectivités territoriales décentralisées au Cameroun : cas de la ville de Douala. European Scientific Journal, ESJ, 16(4), 74. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n4p74