Effet De La Combinaison Régénération Naturelle Assistée (RNA) Et Microdose D’engrais Sur La Production Du Mil (Pennisetum Glaucum (L.) R.Br) Dans Les Zones Agro-Écologiques Du Centre-Sud Du Niger

  • Zounon Christian Serge Félix Département de Gestion des Ressources Naturelles (DGRN), Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN), Maradi, Niger
  • Abasse Amadou Tougiani Département de Gestion des Ressources Naturelles (DGRN), Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN), Maradi, Niger
  • Massaoudou Moussa Département de Gestion des Ressources Naturelles (DGRN), Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN), Maradi, Niger
  • Habou Rabiou Département de Productions Végétales, Faculté des Sciences Agronomiques, Université de Diffa, Niger, Diffa, Niger
  • Bado Vincent International Crops Research Institute for Semi-Arid Tropics (ICRISAT), Niamey, Niger
  • Didier Tidjani Département Sciences du sol, Faculté d’Agronomie, Université Abdou Moumouni de Niamey/Niger
  • Ambouta Karimou Département Sciences du sol, Faculté d’Agronomie, Université Abdou Moumouni de Niamey/Niger
Keywords: Régénération Naturelle Assistée, Fumure Organique, Engrais Minéral, Microdose, Combinaison, Productivité Du Mil, Niger

Abstract

Cette étude vise à identifier la microdose optimale d’engrais dans les champs de production du mil, où des pratiques de la régénération naturelle assistée (RNA) sont déjà réalisées. L’expérimentation a été conduite dans 26 villages pratiquant la RNA, dont 10 villages dans la zone sahélienne stricte, 10 villages dans la zone sahélo-soudanienne et 6 villages dans la zone nord-soudanienne du centre-sud du Niger. Un dispositif en bloc randomisé est installé dans chaque village comportant 5 traitements (RNA; RNA + Fumure organique (F); RNA+F+NPK; RNA + Phosphate naturel de Tahoua (PNT) + F; RNA+PNT) et un témoin suivant les quatre points cardinaux. Les paramètres mesurés sont : la croissance en hauteur, le nombre de talles, les rendements en grains et en paille de mil. Les résultats ont montré que la hauteur moyenne la plus élevée des plants est obtenue pour le traitement RNA+PNT dans la zone sahélienne stricte (283,9±86,2 cm) et le nombre élevé de talles moyens pour le témoin de la zone nord-soudanienne (10,04±3,1). Dans toutes les zones, le traitement RNA+F+NPK a permis d’obtenir les plus grands rendements moyens en grains et en paille de mil. La zone sahélo-soudanienne obtient les rendements moyens en grains (464,1±213,9 kg/ha) et en paille (2126±1193 kg/ha) de mil les plus élevés pour le traitement RNA+F+NPK. Par contre, les rendements les plus faibles des témoins sont obtenus dans la zone sahélienne stricte, avec 133,3±122,7 kg/ha pour les grains et 238,5±238,2 ka/ha pour la paille. Ces résultats peuvent être utilisés dans le cadre de l’optimisation de la production du mil dans les agrosystèmes au Niger.

This study aims to identify the optimal microdose of fertilizer in millet production fields, where Farmer Managed Natural Regeneration (FMNR) practices are already carried out. The experiment was carried out in 26 villages practicing RNA, including 10 villages in the strict Sahelian zone, 10 villages in the Sahelo-Sudanian zone and 6 villages in the north-Sudanian zone of south-central Niger. A randomized block device is installed in each village comprising 5 treatments (RNA; RNA + Organic manure (F); RNA + F + NPK; RNA + Natural Phosphate of Tahoua (PNT) + F; RNA + PNT) and a next control the four cardinal points. The parameters measured are: height growth, number of tillers, grain and millet straw yields. The results showed that the highest average height of the plants is obtained for the RNA + PNT treatment in the strict Sahelian zone (283.9 ± 86.2 cm) and the high number of average tillers for the control in the northern zone. -Sudanian (10.04 ± 3.1). In all areas, RNA + F + NPK treatment resulted in the highest average grain and millet straw yields. The Sahelo-Sudanian zone obtains the highest average grain (464.1 ± 213.9 kg / ha) and straw (2126 ± 1193 kg / ha) millet yields for the RNA + F + NPK treatment. On the other hand, the lowest yields of the controls are obtained in the strict Sahelian zone, with 133.3 ± 122.7 kg / ha for the grains and 238.5 ± 238.2 ka / ha for the straw. These results can be used in the optimization of millet production in agrosystems in Niger.

 

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-02-29
How to Cite
Félix, Z. C. S., Tougiani, A. A., Moussa, M., Rabiou, H., Vincent, B., Tidjani, D., & Karimou, A. (2020). Effet De La Combinaison Régénération Naturelle Assistée (RNA) Et Microdose D’engrais Sur La Production Du Mil (Pennisetum Glaucum (L.) R.Br) Dans Les Zones Agro-Écologiques Du Centre-Sud Du Niger. European Scientific Journal, ESJ, 16(6), 317. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n6p317