Première Caractérisation Pomologique Des Variétés Locales De L’olivier (Olea Europaea L.) Des Oliveraies Traditionnelles Des Agroécosystèmes Des Montagnes Du Nord-Ouest DuMaroc

  • Hicham Barbara Laboratoire Botanique Appliquée - Equipe BioAgrodiversité Université Abdelmalek Essaâdi Institut des Sciences de l'Evolution de Montpellier (ISE-M | UMR 5554). Equipe Dynamique de la Biodiversité, Anthropo-écologie Laboratoire International Associé Evolea (INEE-CNRS /CNRST)
  • Jean-Frederic Terral Institut des Sciences de l'Evolution de Montpellier (ISE-M | UMR 5554).Equipe Dynamique de la Biodiversité, Anthropo-écologie Laboratoire International Associé Evolea (INEE-CNRS /CNRST)
  • Mohammed Ater Laboratoire Botanique Appliquée- Equipe BioAgrodiversité Université Abdelmalek Essaâdi Laboratoire International Associé Evolea (INEE-CNRS /CNRST)
Keywords: Olivier, Variétés locales, Nord-ouest Maroc, diversité, oliveraies traditionnelles

Abstract

Les oliveraies traditionnelles du nord-ouest du Maroc se différencient par une diversité variétale relativement importante contrairement au paysage oléicole marocain dominé par une seule variété, la Picholine marocaine. En effet, les pratiques traditionnelles locales à travers le maintien des vergers poly-variétaux ont permis la conservation de variétés locales rares et sousutilisées. Dans cette étude nous avons réalisé l’échantillonnage selon un dispositif équilibré (10 arbres par variété et 30 olives par arbre) des 6 variétés locales dénommées et reconnues par les agriculteurs (Zeitoun, Bouchouk, Hamrani, Kortbi, Asemlal, Semlal), d’un écotype d’oléastre forme spontanée de l’olivier et deux variétés sélectionnées utilisées par les agriculteurs (Haouzia et Menara). L’étude pomologique s’est appuyée sur l’utilisation de 15 caractères quantitatifs décrivant la taille et la forme des olives et des noyaux ainsi qu’une estimation indirecte de la teneur en huile. Les résultats obtenus montrent que les variétés étudiées se différencient le long d’un gradient de taille et du potentiel productif, les caractères relatifs à la forme jouent un rôle secondaire dans cette différentiation. Ainsi, les variétés à petites olives (Oléastre et Asemlal) se différencient nettement des variétés à grosses olives (Meslal) et des variétés à olives de tailles intermédiaires (Zeitoun, Hamrani, Bouchouk, Kortbi, Haouzia et Menara). Les variétés de tailles intermédiaires se différencient plutôt par les caractères relatifs à la forme. La variété Kortbi se différencie nettement en s’opposant aux variétés sélectionnées Haouzia et Menara. Les variétés Zeitoun, Bouchouk et Hamrani se chevauchent largement.

Unlike the Moroccan olive oil landscape characterized by the dominance of a single variety, the Moroccan Picholine, the traditional olive groves of north-west Morocco are distinguished by a relatively large variety diversity. Indeed, local traditional practices through the maintenance of polyvarietal orchards have allowed the conservation of rare and underused local varieties. In this study we carried out the sampling according to a balanced design (10 trees per variety and 30 olives per tree) of the 6 local varieties named and recognized by the farmers (Zeitoun, Bouchouk, Hamrani, Kortbi, Asemlal, Semlal), an oleaster spontaneous form of the olive tree and two selected varieties used by farmers (Haouzia and Menara). The pomological study was based on the use of 15 quantitative characters describing the size and shape of the olives and endocarp, as well as an indirect estimate of the oil content. The results obtained show that the varieties studied are differentiated along a size gradient and the productive potential, the characters relating to the form play a secondary role in this differentiation. The varieties with small olives (Oleaster and Asemlal) are clearly distinct from the varieties with large olives (Meslal) and the olive varieties of intermediate sizes (Zeitoun, Hamrani, Bouchouk, Kortbi, Haouzia and Menara). The varieties of intermediate sizes are rather differentiated by the characters relating to the form. The Kortbi variety is clearly differentiated by opposing the selected Haouzia and Menara varieties. The varieties Zeitoun, Bouchouk and Hamrani largely overlap.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-02-29
How to Cite
Barbara, H., Terral, J.-F., & Ater, M. (2020). Première Caractérisation Pomologique Des Variétés Locales De L’olivier (Olea Europaea L.) Des Oliveraies Traditionnelles Des Agroécosystèmes Des Montagnes Du Nord-Ouest DuMaroc. European Scientific Journal, ESJ, 16(6), 556. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n6p556