Hémoparasites Chez Les Ruminants Domestiques Dans Les Départements De Korhogo Et Sinématiali En Côte d’Ivoire

  • Nawolo Yéo Laboratoire Régional de Korhogo, Laboratoire National d’Appui au Développement Agricole, Côte d’Ivoire
  • Biégo Guillaume Gragnon Laboratoire Régional de Korhogo, Laboratoire National d’Appui au Développement Agricole, Côte d’Ivoire
  • Yahaya Karamoko Unité de Formation et de Recherche des Sciences de la Nature, Université Nangui Abrogoua, Abidjan, Côte d'Ivoire
Keywords: Hémoparasite, Prévalence, Localité, Département, Côte d’Ivoire

Abstract

L’étude réalisée de janvier à décembre 2019 dans le Nord de la Côte d’Ivoire a pour but de déterminer la prévalence des hémoparasites chez les bovins et ovins d’élevage. Des frottis sanguins ont été réalisés à partir du sang périphérique de l’oreille de 68 bovins et 64 ovins provenant des localités de Korhogo, Nafoun, Nagougaha, Mongaha et Lokoli. Les résultats obtenus de l’étude proviennent du registre de laboratoire collectés sur l’année 2019. L’observation microscopique des frottis sanguins a permis d’identifier trois genres d’hémoparasites : Anaplasma, Babesia et Theileria. Theileria est absent chez les ovins. Concernant l’espèce d’hémoparasite, les ovins (71,88%) et les bovins (70,59%) sont plus infectés par Anaplasma marginale avec une différence significative (p-value = 0,0001). Par ailleurs, les bovins de plus d’un an sont plus infectés par Anaplasma marginale. La prévalence d’infection est de 32,35% pour ceux d’un an à 3ans et 29,41% pour ceux de plus de 3ans d’âge. Les femelles (54,41%) sont les plus infectées. Les ovins de plus de 3 mois d’âge sont plus infectés. En outre, les femelles (45,31%) sont les plus infectées avec une différence significative (p-value = 0,0261) pour Anaplasma marginale. Les bovins de la localité de Korhogo sont plus infectés par Anaplasma marginale (36,76%) suivis des bovins de Nagougaha (20,59%) avec une différence significative (p-value = 0,0077). Par ailleurs, Anaplasma centrale (18,75%) infecte plus les ovins de la localité de Lokoli suivi de Korhogo (4,69%) avec une différence significative (p-value = 0,00037).

The study carried out from January to December 2019 in the North of Côte d'Ivoire aims to determine the prevalence of hemoparasites in cattle and sheep breeding. Blood smears were taken from the peripheral ears of 68 cattle and 64 sheep from the localities of Korhogo, Nafoun, Nagougaha, Mongaha and Lokoli. The results obtained from the study come from the laboratory register collected in 2019. Microscopic examination of blood smears has identified three types of hemoparasites: Anaplasma, Babesia and Theileria. Theileria is absent in sheep. At the level of hemoparasite species, sheep (71.88%) and cattle (70.59%) are more infected by Anaplasma marginale with a significant difference (p-value = 0.0001). In addition, cattle over one year are more infected with Anaplasma marginale. The prevalence of infection is 32.35% for one year to 3 years and 29.41% for over 3 years of age. Females (54.41%) are the most infected. Sheep over 3 months of age are more infected. Females (45.31%) are the most infected with a significant difference (p-value = 0.0261) for Anaplasma marginale. Cattle of Korhogo are more infected with Anaplasma marginale (36.76%) followed by Nagougaha (20.59%) with a significant difference (p-value = 0.0077). In addition, Anaplasma centrale (18.75%) more infects sheep in the locality of Lokoli followed by Korhogo (4.69%) with a significant difference (p-value = 0.00037).

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-05-31
How to Cite
Yéo, N., Gragnon, B. G., & Karamoko, Y. (2020). Hémoparasites Chez Les Ruminants Domestiques Dans Les Départements De Korhogo Et Sinématiali En Côte d’Ivoire. European Scientific Journal, ESJ, 16(15), 183. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n15p183
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences