Sexe, Type De Familiarite Et Perception Du Handicap Mental Chez Des Individus Vivant En Cote d’Ivoire (Cas De La Trisomie 21)

  • Sahi Banty Isabelle Département de Psychologie, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Côte d‘Ivoire
  • Tra bi Tra Isidore Département de Psychologie, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Côte d‘Ivoire
  • Sahi Koffi Dieudonné Ibrahim Département de Psychologie, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Côte d‘Ivoire

Abstract

La présente étude vise à examiner l’influence du sexe et du type de familiarité des individus sur leur perception du handicap mental, notamment celle de la trisomie 21. Elle porte sur un échantillon composé de 100 sujets dont certains sont en formation à l’Institut Nationale de Formation Sociale (INFS) et d’autres sont des individus appartenant à l’environnement immédiat des enfants porteurs de trisomie 21. Ces groupes de sujets obtenus à l’aide de la technique d’échantillonnage par choix raisonné comporte 50 hommes et 50 femmes dont l’âge est compris entre 21 et 54 ans. Un questionnaire d’identification a permis de déterminer le sexe et le type de familiarité des sujets. La perception de la trisomie 21 est, quant à elle, évaluée par un questionnaire élaboré en se référant à celui de Hetebrij et Racine (2011). Les résultats obtenus indiquent que l’influence de type de familiarité sur la perception de la trisomie 21 est significative, alors que celle du sexe ne l’est pas. De tels résultats suggèrent de considérer ces facteurs dans la prise en charge des personnes handicapées en général et celles porteuses de la trisomie 21 en particulier.


This paper focuses on examining the influence of gender and the type of familiarity of individuals on their perception of mental disability, particularly that of trisomy 21. A sample of 100 subjects was used for the study, some of whom are undergoing training at the Institute. National Social Training Institute (NSTI) and others are individuals belonging to the immediate environment of children with trisomy 21. These groups of subjects were obtained using the reasoned choice sampling technique which comprises of 50 men and 50 women between 21 and 54 years old. An identification questionnaire was used to determine the sex and type of familiarity of the subjects. The perception of Trisomy 21 is, in turn, assessed by a questionnaire developed with reference to that of Hetebrij and Racine (2011). The results obtained indicate that the influence of type of familiarity on the perception of trisomy 21 is significant, while that of sex is not. Such results suggest considering these factors in the care of people with disabilities in general and those with trisomy 21 in particular.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-06-30
How to Cite
Isabelle, S. B., Isidore, T. bi T., & Ibrahim, S. K. D. (2019). Sexe, Type De Familiarite Et Perception Du Handicap Mental Chez Des Individus Vivant En Cote d’Ivoire (Cas De La Trisomie 21). European Scientific Journal, ESJ, 15(16), 45. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n16p45