L’impact de L’evalution a la Juste Valeur sur le Secteur Bancaire en Periode de Crise: Comparaison Entre Le Secreur Bancaire Marocain et Francais

  • Oubal Khadija Université Mohammed V Rabat, Maroc, Laboratoire de recherche en Compétitivité Economique et Performance Managériale, Maroc
  • Achouri Siham Université Mohammed V Rabat, Maroc, Laboratoire de recherche en Compétitivité Economique et Performance Managériale, Maroc

Abstract

This paper aims to evaluate the impact of fair value on the financial accounts of Moroccan and French banks during the 2007-2008 financial crisis. The methods adopted to answer the research problem are based mainly on the analysis of the aforementioned banks’ balance sheets, partly by exploiting a 2010 study revolving around the French banking sector, as well as conducting an analytical study on the Moroccan banking sector and finally implementing a benchmark study of the two sectors. The obtained results demonstrate that the French banking sector has been severely impacted by the financial crisis, and that the adoption of fair value as a method of accounting for financial instruments has multiplied the effects of the crisis, unlike the Moroccan banking sector which has not been affected despite opting for IFRS. This is due to different methodologies in financial instrument classification. The analysis carried out in this paper shows that a massive valuation of financial assets and liabilities at fair value leads to a high volatility of results, especially in times of financial downturn, which has a negative impact on banks’ financial statements as illustrated in Europe in 2008.


Cet article a pour but d’évaluer l’impact de la juste valeur sur les comptes financiers des banques marocaines et françaises en période de crise financière 2007-2008. Les méthodes adoptées pour répondre à la problématique traitée sont basées principalement sur l’analyse des bilans des banques en question. Il s’agit d’une part d’une analyse d’une étude faite en 2010 sur le secteur bancaire français, et d’autre part, de la réalisation d’une étude analytique sur le secteur bancaire marocain et de l’exposition d’un benchmarking entre les deux secteurs. Les résultats obtenus prouvent que le secteur bancaire français a été gravement impacté par la crise financière, et l’adoption de la juste valeur comme mode de comptabilisation des instruments financiers a multiplié les effets de la crise, contrairement au secteur bancaire marocain qui n’a pas été influencé même s’il a adopté les normes IFRS. Cette différence d’impact est due à la divergence de classification des instruments financiers. L’analyse faite dans le cadre de cet article, montre qu’une valorisation massive des actifs et des passifs financiers à la juste valeur conduit à une forte volatilité des résultats, notamment en période de chute financière, ce qui impacte négativement les comptes financiers des banques, comme il a été illustré en Europe en 2008.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2019-09-30
How to Cite
Khadija, O., & Siham, A. (2019). L’impact de L’evalution a la Juste Valeur sur le Secteur Bancaire en Periode de Crise: Comparaison Entre Le Secreur Bancaire Marocain et Francais. European Scientific Journal, ESJ, 15(25), 289. https://doi.org/10.19044/esj.2019.v15n25p283