Evaluation participative de types de semis et de l’écartement en culture de fonio (Digitaria exilis Stapf.) au Bénin

  • Cyrille Kanlindogbe Laboratoire de Phytotechnie, d’Amélioration et de Protection des Plantes, Faculté d’Agronomie, Université de Parakou, Bénin
  • Emmanuel Sekloka Laboratoire de Phytotechnie, d’Amélioration et de Protection des Plantes, Faculté d’Agronomie, Université de Parakou, Bénin
  • Richard Ayelesso Louvain Coopération, Bénin
  • Jean Opala Eclosio (ex Aide au Développement Gembloux), Bénin
  • Valérien Zinsou Laboratoire de Phytotechnie, d’Amélioration et de Protection des Plantes, Faculté d’Agronomie, Université de Parakou, Bénin
  • Armand Natta Laboratoire d’Ecologie, de Botanique et de Biologie Végétale, Faculté d’Agronomie, Université de Parakou, Bénin
Keywords: Semis En Ligne, Semis À La Volée, Perceptions Paysannes, Fonio, Bénin

Abstract

Le fonio, ancienne céréale africaine, est négligée malgré son rôle crucial dans la sécurité alimentaire. Cette étude vise à comparer les types de semis pour l’amélioration des techniques culturales de cette espèce au Bénin. Les semis en lignes continues à 25cm et 30cm entre lignes, et à la volée ont été comparés dans un dispositif de bloc aléatoire complet dispersé dans dixhuit villages. Les données agronomiques ont été collectées et les perceptions paysannes recueillies au moyen de questions structurées. Les statistiques descriptives, analyses de variance et tests de Khi-deux ont été réalisées. Les semis en ligne ont consommé près du double de la quantité de semence utilisée à la volée. Ils ont nécessité plus de deux fois la durée du semis à la volée. Cependant, le désherbage a été plus facile et rapide avec les semis en lignes. Les types de semis n’ont eu aucun effet significatif sur la verse des plants. Les rendements en grain ont été meilleurs pour les semis en lignes continues avec un surplus de 150 à près de 200 kg/ha par rapport à la volée. Les deux écartements du semis en ligne ont présenté des tendances similaires pour l’ensemble des variables évaluées. Les producteurs ont noté que le désherbage à la houe est facile dans les semis en ligne qu’à la volée, bien que cette opération se trouve laborieux et difficile. Le semis en ligne amélioré par un outil mécanique équipé de semoir, apporterait une plus-value à la production du fonio.

Fonio, former African cereal, is neglected despite its crucial role in food security. This study aims to compare types and spacings of sowing for improving fonio cultivation techniques in Benin. Sowing in continuous rows at 25cm and 30cm between rows, and by broadcasting were compared in dispersed random complete block design in eighteen villages. Agronomic data was collected and farmer perceptions collected through structured questionnaires. Descriptive statistics, analysis of variance and Chi-square tests were performed. Sowing in rows consumed almost double the seed rate used for broadcasting. They required more than twice the time spent for broadcasting sowing. However, weeding was easier and faster to manage in rows sowing. Sowing types had no significant effect on plant lodging. Grain yields were better under continuous rows sowing with surplus of 150 to nearly 200 kg/ha over broadcasting technique. The two spacing of in-rows sowing showed similar trends for all variables assessed. Farmers noted that hoe weeding is easier in row sowing than by broadcasting, although they find difficult row seeding method. In-row sowing improved by mechanical tool equipped with a seeder, would bring an added value to fonio production chain.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-01-31
How to Cite
Kanlindogbe, C., Sekloka, E., Ayelesso, R., Opala, J., Zinsou, V., & Natta, A. (2020). Evaluation participative de types de semis et de l’écartement en culture de fonio (Digitaria exilis Stapf.) au Bénin. European Scientific Journal, ESJ, 16(3), 211. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n3p211