Le Marché Dans La Construction De L’interTerritorialité Transfrontalière : Le Cas Du Marché De Kye-Ossi Dans L’analyse A Travers La Distribution Des Produits Agricoles Entre Le Cameroun, La Guinée Équatoriale Et Le Gabon (Sud Cameroun)

  • Hervé Tchekote Département de Géographie, Université de Dschang, Cameroon
  • Frankie Herman Tchinda Département de Géographie, Université de Dschang, Cameroon
  • Chapgang Noubactep Département de Géographie, Université de Dschang, Cameroon
  • Mérimé Aguekam Ngako Département de Géographie, Université de Dschang, Cameroon
Keywords: Marché, hinterland, approvisionnement, produits vivriers, KyéOssi, Cameroun, Gabon, Guinée Équatoriale

Abstract

Depuis plus de trois décennies, le marché de Kyé-Ossi s’est positionné comme une place centrale dans les échanges Sous-régionales des produits agricoles entre le Cameroun pays producteur, le Gabon et de la Guinée Équatoriale pays consommateurs au regard de sa position frontalière. Analysant cette dynamique, le présent travail s’est proposé de montrer le rôle de ce marché dans l’approvisionnement et dans la construction de l’interterritorialité transfrontalière au Sud du Cameroun. Sur la base d’observations, d’entretiens semi-structurés auprès des personnes ressources et des questionnaires auprès d’une centaine d’acteurs diversifiés dont les commerçants (35), les transporteurs (20) et les acheteurs étrangers (45), l’étude montre comment un important flux de produits agricoles se construit entre l’arrière-pays (Cameroun) et le marché de Kyé-Ossi, avec comme objectif alimenter un réseau d’approvisionnement des villes Gabonaises et Équato-guinéennes entre autres. Les acteurs qui interviennent dans ce marché se spécialisent en construisant des circuits de commercialisation inter-états. Le marché de Kyé-Ossi contribue ainsi à l’intensification des échanges et des mobilités économiques entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée Équatoriale. Cependant, ces échanges quoique fructueux se heurtent à la non effectivité de la libre circulation des personnes au niveau de la sous-région, qui est pourtant un acquis des politiques publiques inter-états.

For more than three decades, the Kye-Ossi market has positioned itself as a central place in sub-regional exchanges of agricultural products between Cameroon producing country, Gabon and Equatorial Guinee consuming countries with regard to its border position. Analysing this dynamics, the present work proposes to question the role of this market in the construction of cross-border inter-territoriality in south Cameroon. On the base of observations, semi-structured interviews with a hundred of diversified actors amongst which traders (35), transporters/carriers (20) and (45) foreign buyers. The study shows how an important flow of agricultural products is built between the hinterland of Cameroon and the Kye-Ossi market, with objectif of suppling a supply network to the Gabonese and Equatorial Guinea towns amongst others. Actors that intervene in this market are specialised in the building of interstate commercial circuits. The Kye-Ossi market contributes as such to the intensification of exchanges and economic mobilities in Cameroon, Gabon and Equatorial Guinea. These exchanges although fruitful, come against the ineffectiveness of the free movement of an asset of interstate public policies.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-04-30
How to Cite
Tchekote, H., Tchinda, F. H., Noubactep, C., & Ngako, M. A. (2020). Le Marché Dans La Construction De L’interTerritorialité Transfrontalière : Le Cas Du Marché De Kye-Ossi Dans L’analyse A Travers La Distribution Des Produits Agricoles Entre Le Cameroun, La Guinée Équatoriale Et Le Gabon (Sud Cameroun). European Scientific Journal, ESJ, 16(11), 205. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n11p205