Identification Et Cartographie Des Zones Potentielles De Recharge Des Eaux Dans La Région De Dosso (Sud-Ouest, Niger) Par Analyse Multicritère

  • Ibrahim Abdou Ali Université Abdou Moumouni, Faculté des Sciences et Techniques, Département de Géologie, Niamey, Niger
  • Moussa Konaté Université Abdou Moumouni, Faculté des Sciences et Techniques, Département de Géologie, Niamey, Niger
Keywords: Zones potentielles de recharge, Bassin des Iullemmeden, Analyse multicritère, Densité des fractures, Occupation du sol

Abstract

Les eaux souterraines constituent la principale sourced’approvisionnement en eau des populations de la région de Dosso, située dansle Sud-Ouest du bassin des Iullemmeden. En dépit du climat aride à semi-aridequi caractérise cette région, le renouvellement des eaux des nappessouterraines s’effectue à travers les pluies. Cette recharge des eaux, quiconstitue un élément essentiel dans le cycle hydrologique, se faitpréférentiellement selon des zones qui peuvent aussi être des zonesvulnérables à la pollution des nappes. L’objectif principal de cette étudeconsiste à identifier puis à cartographier les zones potentielles de recharge deseaux. La démarche méthodologique utilisée dans le cadre de ce travail anécessité l’utilisation de l’analyse multicritère combinant le Systèmed’Information Géographique (SIG) et la télédétection. Après le traitement desimages Landsat de Dosso, tous les paramètres influençant les processus derecharge des eaux ont été intégrés au SIG. Il s’agit : des types de sol, del’occupation du sol, des densités des fractures et du drainage, de la lithologiede la zone non saturée et de la pente du terrain. La carte des zones potentiellesde recharge des eaux montre que la majorité de la zone étudiée présente unpotentiel réel d’infiltration des eaux lié à : la nature sableuse des sols, laprésence des zones de cultures pluviales, la présence de fractures et la densitédu réseau hydrographique. Cette carte a aussi permis de confirmer que leszones à potentiel élevé de recharge se situent dans les lits des mares et des"dallols" (larges vallées sèches), qui deviennent ainsi des zones plusvulnérables. Ce support cartographique constitue de ce fait un outil d’aide à ladécision.

Groundwater is the main source of water supply in the Dosso regionwhich is located in the southwestern part of the Iullemmeden Basin. Despitethe arid to semi-arid climate that characterizes this region, groundwaterrecharge is occuring mainly through rainfall. This recharge of water which isan essential element in the hydrological cycle is prefentially done accordingto zones which can also be vulnerable to groundwater pollution. The mainobjective of this study is to identify and mapped the potential recharge areas.A methodology based on a multicriteria analysis integrating GIS and remotesensing was used to map the potential recharge areas. After processing theLandsat satellite images of Dosso region, all the parameters influencing thehydrological recharge processes were obtained and integrated into GIS. Theseparameters are: soil types, land cover, fracture density, drainage density,lithology and slope. The map of potential recharge areas obtained shows thatthe majority of the study areas has great recharge potential. According to thisstudy, this great potentiality could be linked to: the sandy nature of the soil,the cultivable areas, the presence of fractures and density of hydrographicnetwork. This map also confirmed that areas with high recharge potential arelocated in the beds of ponds and "dallols" (wide dry valleys), which thusbecome more vulnerable areas. This map of potential recharge areasconstitutes therefore a tool for decision makers.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-06-30
How to Cite
Ali, I. A., & Konaté, M. (2020). Identification Et Cartographie Des Zones Potentielles De Recharge Des Eaux Dans La Région De Dosso (Sud-Ouest, Niger) Par Analyse Multicritère. European Scientific Journal, ESJ, 16(18), 217. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n18p217
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences