Diversité Floristique Des Lianes De La Forêt Classée De Bouaflé, Centre-Ouest De La Côte D’ivoire

  • Dro Bernadin Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire, Centre Suisse De Recherches Scientifiques En Côte D’ivoire, Abidjan, Côte D’ivoire N’goran Koffi Dé
  • N’goran Koffi Désiré Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire
  • Coulibaly Siendou Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire
  • Salla Moreto Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire
  • Amon Anoh Denis-Esdras Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire
  • Kouassi Kouadio Henri Ufr Agroforesterie, Université Jean Lorougnon Guede, Daloa, Côte D’ivoire
Keywords: Diversité floristique, Lianes, Types d’occupation du sol, Forêt classée, Côte d’Ivoire

Abstract

Lianas, this important component of tropical forest flora are mostly neglected in several studies. The objective of this study was to evaluate the floristic diversity of these plants in four types of land use (Teak, Shinglewoodblack Afara association, hevea, Fallows) in Bouaflé Classified Forest. Lianas at 1 cm DBH were inventoried in sampling blocks of 1 hectare (100 m x 100 m) divided in eight elementary blocks of 25 m x 20. Results showed that 522 lianas included in 45 species, 39 genera and 20 families were recorded. In addition, Fallows and Shinglewood-black Afara association were the richest and most diversified in lianas while Teak and Hevea plantations were the poorest and less diversified. Regarding the Family Importance Value, the most important families were Passifloraceae (VIF = 63,97), Fabaceae (VIF = 52,08), Caesalpiniaceae (VIF = 39,25) and Combretaceae (VIF = 27,90). According to Importance value Index (IVI), Adenia lobata (IVI = 50,33), Combretum zenckeri (IVI = 27,15) and Acacia pennata (IVI = 28,41) were the most represented species in all type of land use. Furthermore, the distribution in diameter classes showed a stable population of lianas. This study showed that multispecifical reforestation plans are preferable to that of single species.

Les lianes, une des composantes importantes de la flore des forêts tropicales sont bien souvent négligées dans des travaux d’étude floristique. La diversité de ces plantes dans quatre types d’occupation du sol (TOS) de la forêt classée de Bouaflé a été étudiée. Il s’agit de trois types de reboisement (Teck, association Fraké-Framiré, hévéa) et des jachères. Les inventaires floristiques utilisant la méthode de surface ont été réalisés dans des parcelles d’un hectare (100 m x 100 m). Ainsi, 522 individus de 45 espèces de lianes appartenant à 39 genres et 20 familles ont été inventoriés. Les TOS jachères et plantations de Fraké-Framiré ont été les plus riches et diversifiées en lianes tandis que ceux de Teck et d’hévéa ont été les plus pauvres et moins diversifiées. Dans l’ensemble des TOS, les familles les plus importantes ont été les Passifloraceae (VIF = 63,97), les Fabaceae (VIF = 52,08), les Caesalpiniaceae (VIF = 39,25) et les Combretaceae (VIF = 27,90). Adenia lobata (IVI = 50,33), Acacia pennata (IVI = 28,41) et Combretum zenkeri (IVI = 27,15) ont été les espèces les plus importantes. L’analyse de la structure diamétrique a montré une population stable de lianes. Cette étude a montré que, pour une reconstitution efficiente du couvert végétal, les reboisements plurispécifiques sont préférables aux reboisements monospécifiques.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-09-29
How to Cite
Bernadin, D., Koffi Désiré, N., Siendou, C., Moreto, S., Anoh Denis-Esdras, A., & Kouadio Henri, K. (2020). Diversité Floristique Des Lianes De La Forêt Classée De Bouaflé, Centre-Ouest De La Côte D’ivoire. European Scientific Journal, ESJ, 16(27), 17. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n27p17
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences