Analyse descriptive et facteurs agronomiques d’avant-garde de l’état sanitaire des vergers anacardiers (Anacardium occidentale L.) en Côte d’Ivoire

  • Soro Sibirina Université Jean Lorougnon Guédé, UFR Agroforesterie, Côte d’Ivoire
  • Sanogo Souleymane Université Félix Houphouët-Boigny, UFR Biosciences, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Ouattara Gniré Mariam Université Alassane Ouattara, UFR Economie du Développement, Côte d’Ivoire
  • Silue Nakpalo Université Félix Houphouët-Boigny, UFR Biosciences, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Kone Daouda Université Félix Houphouët-Boigny, UFR Biosciences, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Kouadi Yatty Justin Université Jean Lorougnon Guédé, UFR Agroforesterie, Daloa, Côte d’Ivoire
Keywords: Cashew, Seeds, Orchard Maintenance, lutte agronomique, semences

Abstract

Une étude a été réalisée dans les Régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo pour évaluer les facteurs d’avant-garde du niveau sanitaire des vergers anacardiers en Côte d’Ivoire. Les données ont été recueillies dans 250 plantations sélectionnées au hasard sur des fiches de relevés sanitaires. Le niveau sanitaire de dix pieds par hectare a été évalué sur la diagonale en zigzag dans chaque verger d’anacardier. Les techniques d’analyse utilisées comprenaient des statistiques descriptives pour les caractéristiques des arbres et un modèle de régression linéaire pour déterminer les principaux facteurs qui influencent le niveau sanitaire des vergers. Il resort de cette étude que le nombre de plantes par hectare, l’âge du verger, la source des semences, la nature du sol et l’utilisation de pesticides ont eu une influence significative sur le niveau sanitaire des vergers. Les exploitations de plus de 100 arbres par hectare et le manque d’entretien des vergers ont augmenté l’infestation de plus de 5%. Les vergers qui respectent cette densité ont réduit l’incidence des agents pathogènes à moins de 25%. Les efforts d’amélioration de la production de la noix d’anacarde en Côte d’Ivoire doivent tenir compte de ces facteurs d’avant-garde. L’étude a recommandé une meilleure formation des producteurs sur les techniques de lutte agronomique en cajouculture pour une production saine.

A study was carried out in Bagoué, Poro and Tchologo Regions to assess the determinants of the cashew orchards sanitary level in Cote d’Ivoire. Data were collected from 250 randomly selected plantations through the use of structured sanitary sheet. The sanitary level of ten trees per hectare was assessed on the zigzag diagonal in each cashew tree orchard. Analytical techniques employed included descriptive statistics to analyze the characteristics of respondent cashew orchards, and linear regression model to examine the determinants of orchards sanitary level among the farms visited. From this study, it appears that the number of plants per hectare, farm age, source of seeds, nature of soil and the use of pesticides were found to significantly influence sanitary level of cashew orchards. In a priori expectation, the farms with more than 100 trees per hectare and the lack of maintenance of orchards were found to be increased the infestation more than 5%. The farms which respect this line reduced the incidence of pathogens less than 25%. Efforts to improve cashew nut production in Cote d'Ivoire must take  these leading factors into account. The study recommended better training of producers on cashew nut agronomic control techniques for healthy production.

Downloads

Download data is not yet available.

Metrics

Metrics Loading ...
Published
2020-10-31
How to Cite
Sibirina, S., Souleymane, S., Gniré Mariam, O., Nakpalo, S., Daouda, K., & Yatty Justin, K. (2020). Analyse descriptive et facteurs agronomiques d’avant-garde de l’état sanitaire des vergers anacardiers (Anacardium occidentale L.) en Côte d’Ivoire . European Scientific Journal, ESJ, 16(30), 72. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n30p72
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences