Géomatique appliquée à la géomorphologie littorale : Contribution à la connaissance théorique des techniques d’analyse spatiale de l’évolution du linéaire côtier

  • Mamadou Thior Laboratoire de Géomatique et d’Environnement (LGE), Departement de Géographie, Université Assane Seck de Ziguinchor, Sénégal
Keywords: Trait de côte, Géomatique, Télédétéction, SIG, images géospatiales, la cartographie

Abstract

L’analyse de l’évolution du trait de côte en cinématique du littoral exige tout d’abord le choix d’un indicateur linéaire. En effet, il existe plus d’une douzaine de lignes de référence matérialisant la position du trait de côte. Cette diversité d’indicateurs induit la recherche et la mise au point de nombreuses méthodes pour détecter, extraire et suivre la mobilité du trait de côte. Ces approches méthodologiques reposent sur la compilation et la comparaison de données acquises, soit sur le terrain par des instruments de topométrie (niveau de chantier, théodolite, tachéomètre électronique, lidar, récepteur DGPS, etc.), soit en laboratoire par le traitement numérique d’images satellites ou aériennes. Le but de ce travail est de contribuer à une meilleure connaissance de l’approche cartographique et statistique qui permet de calculer les taux de variation historique du trait de côte à travers les outils la géomatique: Télédétéction et Système d’Information Géographique (SIG). La technique faisant l’objet d’étude dans cette approche est une méthode statistique d’extrapolation et de calcul de tendances basée sur le traitement des images géospatiales. Dans un cadre théorique, le sujet discute la définition de la ligne de référence, du protocole méthodologique de son extraction et de la cartographie de l’évolution du trait de côte du littoral.

 

The analysis of coastline evolution in coastal kinematics requires first of all the choice of a linear indicator. Indeed, there are more than a dozen reference lines materializing the position of the coastline. This diversity of indicators leads to the research and development of numerous methods to detect, extract and monitor coastline mobility. These methodological approaches are based on the compilation and comparison of data acquired either in the field by topometry instruments (site level, theodolite, electronic tacheometer, lidar, DGPS receiver, etc.) or in the laboratory by digital processing of satellite or aerial images. The aim of this work is to contribute to a better knowledge of the cartographic and statistical approach that allows the calculation of historical coastline variation rates through geomatics tools: Remote sensing and GIS. The technique studied in this approach is a statistical method of extrapolation and calculation of trends based on the processing of geospatial images. In a theoretical framework, the subject discusses the definition of the reference line, the methodological protocol of its extraction and the mapping of the coastline evolution.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2021-08-31
How to Cite
Thior, M. (2021). Géomatique appliquée à la géomorphologie littorale : Contribution à la connaissance théorique des techniques d’analyse spatiale de l’évolution du linéaire côtier. European Scientific Journal, ESJ, 17(28), 101. https://doi.org/10.19044/esj.2021.v17n28p101
Section
ESJ Humanities