Signature Geochimique des Granitoides de la Branche Est du Sillon de Boundiali-Korhogo (Nord de la Cote D’ivoire)

  • Fofana Krohognon Laboratoire de Géologie, Ressources Minérales et Energétiques (LGRME), UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR-STRM), Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Allialy Marc Ephrem Laboratoire de Géologie, Ressources Minérales et Energétiques (LGRME), UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR-STRM), Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Coulibaly Inza Laboratoire Géosciences et Environnement, UFR des Sciences et Gestion de l’Environnement (UFR-SGE), Université Nangui Abrogoua, Abidjan, Côte d’Ivoire
  • Teha Koffi Raoul Laboratoire de Géologie, Ressources Minérales et Energétiques (LGRME), UFR Sciences de la Terre et des Ressources Minières (UFR-STRM), Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire
Keywords: Birimien, Sillon de Korhogo, Granitoïde, Pétrographie, Géochimie, Birimian, Korhogo Greenstone Belt, Granitoids, Petrography, Geochemistry

Abstract

Cet article résume les données relatives à la pétrographie et aux compositions en éléments majeurs et en traces des granitoïdes du sillon de Korhogo. Le sillon de Korhogo est situé au Nord de la Côte d’Ivoire, dans le domaine birimien. Ce sillon qui constitue la branche Est du sillon de Boundiali-Korhogo est à cheval sur les régions du Poro et du Tchologo. La méthodologie employée a permis à l’issue des observations macroscopiques, de recueillir des échantillons pour les études microscopiques et géochimiques. Les études pétrographiques indiquent que les granitoïdes du sillon de Korhogo sont des granodiorites et granites. Ces granitoïdes ont été affectés par une intense altération pervasive et fissurale témoignant ainsi de l’intensité de l’altération hydrothermale dans le sillon de Korhogo. Ces roches ont été affectées par un le métamorphisme de faciès schiste vert. Les données géochimiques montrent que les granitoïdes sont calco-alcalins, potassiques, métalumineux à peralumineux et de Type « I ». Ces roches sont enrichies en LREE [Granodiorite ((La/Sm)N = 3,36 – 4,45 ; (Gd/Yb)N = 1,56 – 2,51 ; et (La/Yb)N = 7,29 – 20,92) ; Granite ((La/Sm)N = 4,51 - 4,69 ; (Gd/Yb)N = 1,00– 3,13 et (La/Yb)N = 7,63 - 26,53] et présentent des anomalies négatives à quasiment nulles en cérium [Granite (Ce/Ce*= 0,60 -0,92) ; Granodiorite (Ce/Ce* = 0,80 -1,01)]. Les anomalies en europium varient des granodiorites [(Eu/Eu* = 0,81 – 1,53)] aux granites [(Eu/Eu*= 0,90 - 1,11)]. Ces granitoïdes ont de faibles taux de TiO2 (<2 %). Les arachnogrammes des éléments en trace normalisés au manteau primitif sont généralement enrichis en LILE (Cs, Ba, Rb, K) associés à une anomalie négative en Nb-Ta. Les tendances géochimiques indiquent que les granitoïdes du sillon de Korhogo proviendraient d’un mélange crustal et mantellique et se seraient mis en place dans un contexte de subduction.

This paper summarizes the data available on petrography and the concentrations of major and trace elements in granitoids from Korhogo greenstone belt province. The Korhogo greenstone belt is localed in the north of Côte d’Ivoire, in the birimian domain. This belt which constitutes the eastern branch of the Boundiali-Korhogo greenstone belt straddles the Poro and Tchologo areas. The methodology started by the macroscopic to microscopic observations then it continued to the geochemical studies. Petrographic studies indicate that the granitoids of Korhogo greenstone belt are granodiorites and granites. These granitoids were affected by intense pervasive and fissural alteration thus testifying the intensity of hydrothermal alteration in the Korhogo greenstone belt. These rocks were affected by regional greenschist facies. Geochemical datas show that the granitoids are calc-alkaline, potassic, metaluminous to peraluminous and “I” Type. These rocks are enriched in LREE [Granodiorite (La/Sm)N = 3,36 – 4,45 ; (Gd/Yb)N = 1,56 – 2,51 ; et (La/Yb)N = 7,29 – 20,92) ; Granite (La/Sm)N = 4,51 - 4,69 ; (Gd/Yb)N = 1,00 – 3,13 et (La/Yb)N = 7,63 - 26,53] and present negative to non-exixting cerium anomalies [Granite (Ce / Ce * = 0.60 -0.92); Granodiorite (Ce/Ce * = 0.80 -1.01)]. The europium anomalies vary from granodiorites [(Eu/Eu * = 0.81 - 1.53)] to granites [(Eu/ Eu * = 0.90 - 1.11)]. These granitoids have low levels of TiO2 (<2%). Primitive mantle normalized, trace element patterns show that granitoids have geochemical patterns characterized by enrichment in LILE (Cs, Ba, Rb, K) associated with negative Nb –Ta anomalies. Geochemical trends indicate that the granitoids of Korhogo greenstone belt originate from a crustal and mantle mixture and were set up in a context of subduction.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2021-09-30
How to Cite
Krohognon, F., Marc Ephrem, A., Inza, C., & Raoul, T. K. (2021). Signature Geochimique des Granitoides de la Branche Est du Sillon de Boundiali-Korhogo (Nord de la Cote D’ivoire). European Scientific Journal, ESJ, 17(34), 223. https://doi.org/10.19044/esj.2021.v17n34p223
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences