Durabilité des Peuplements de Mangrove au Large de la Lagune Ebrié dans les Sous-préfectures de Toukouzou, Jacqueville et Attoutou (sud de la Côte d’ivoire)

  • Crystel Natacha Bohoussou Université Felix Houphouët/ Côte d’ivoire
  • N’Da Hyppolite Dibi Université Felix Houphouët/ Côte d’ivoire
  • Jean-Jacques Bali Birba Ouagadougou/Burkina Faso
Keywords: Durabilité, Mangrove, Usage, Côte d’ivoire

Abstract

La présente étude est une contribution à la gestion durable des écosystèmes de mangrove. Elle s’est faite par enquête portant sur l’identification des usages du palétuvier par les populations, la détermination des modes de gestion de la ressource et l’évaluation de la durabilité. Ainsi, une enquête par questionnaire à l’aide d’interview dirigé a été réalisée auprès des populations de huit localités (Gbehiri, Teffrédji, Tiemien, Avadivry, Niangoussou, Toukouzou, Gboyo et Azagny) au large de la lagune Ebrié. L’analyse descriptive faite des données collectées indiquent qu’il existe cinq (5) classes d’usage de la mangrove par la population. Il s’agit des usages pour: la fabrication du matériel, le bois d’énergie, la médecine traditionnelle, la pêche et l’aquaculture. La mangrove est au cœur de la vie socioéconomique des populations lagunaires. En effet il existe deux modes de gestion pour cette ressource. Il s’agit de la gestion traditionnelle par la communauté villageoise et  pour la gestion administrative, dans le sciage du site RAMSAR d’Azagny, une restriction sur l’accès à la ressource est imposé par l’office ivoirien des parcs et réserves. Si la population reconnait l’importance de la mangrove, sa gestion n’est toutefois pas faite dans un esprit de durabilité puisqu’aucune action de renouvèlement de la ressource n’est entreprise.

 

This study is a contribution to the sustainable management of mangrove ecosystems. It was carried out using a survey to identify the uses of mangroves by the populations, determine the management methods of the resource, and evaluate its sustainability. Thus, a questionnaire survey was carried out with the help of guided interviews with the populations of eight localities (Gbehiri, Teffrédji, Tiemien, Avadivry, Niangoussou, Toukouzou, Gboyo, and Azagny) off the Ebrié lagoon. The descriptive analysis of the collected data indicates that there are five (5) classes of use of the mangrove by the population. These are used for: the manufacture of materials, energy wood, traditional medicine, fishing, and aquaculture. The mangrove is at the heart of the socio-economic life of the lagoon populations. Indeed, there are two management methods for this resource. It is the traditional management by the village community. For the administrative management, in the sawing of the site RAMSAR of Azagny, a restriction on access to the resource is imposed by the Ivorian office of parks and reserves. If the population recognizes the importance of the mangrove, its management is not made in a spirit of sustainability since no action of renewal of the resource is undertaken.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. Avenard J. M., Eldin M., Girard G., Sircoulon J., Touchebeuf P., Guillaumet J. L., Adjanohoun E. & Perraud A., (1971). Le milieu naturel de Côte d'Ivoire. Mémoire ORSTOM, n°50, Paris, France, 392p.
2. Baglo A M, (2005). Enjeux économiques des stratégies de gestion durable des zones humides : cas de la zone situe sur le cordon Togbin-Degoue sur le littoral Béninois. Article Laboratoire d’écologie appliquée, Faculté des Sciences Agronomiques, Université d’Abomey-clavé, Cotonou (Benin). 2005 12p.
3. Bohoussou, CN (2017). Cartographie et caractérisation des écosystèmes de mangrove à partir des Images Spot 6 dans la zone Sud-Est du Parc National d’Azagny. Mémoire de Master, Universite Felix Houphouet Boigny Cocody. Côte d’ivoire.
4. Bouichou, A (1978). Etude géographique de la Réserve d’Azagny et de son environnement anthropique. Mémoire de (maîtrise)-Université de Paris VIII.
5. Denzin, Norman, K. et Yvonne S. Lincoln éditeurs (2002). Handbook of qualitative research. 2nd ed. Thousand Oaks (Calif.) : Sage Publications.
6. Dour, N (2005). Caractérisation et étude de la dynamique des peuplements de mangrove du Delta du Saloum Faculté des Sciences et techniques, Thèse de troisième cycle, Université Cheikh Anta Diop.
7. Egnankou, WM (1985). Etude des mangroves de Côte d'Ivoire: Aspect écologique et recherches sur les possibilités de leur aménagement. Thèse de Doctorat de 3è Cycle, Université Paul - Sabatier Toulouse III, N° 3196 : 176p.
8. FAO, (2007). The World's mangroves 1980-2005. FAO Forestry Paper 153, Rome. ISBN: 978-92-5-105856- 5.
9. Giezendanner,FD (2012).Taille d’un échantillon aléatoire et Marge d’erreur. http://icp.ge.ch/sem/cms-spip/spip.php?article1641.
10. Locht, F (2011). Guide pratique à l’usage des Communautés Rurales du Delta du Saloum, Sénégal, Association pour le Développement Gembloux, p. 91.
11. RGPH, (2014). Données socio-démographiques et économiques de la Côte d’Ivoire. Source Institut national de la Statistique Côte D'Ivoire http://www.ins.ci/n/templates/docss/RGPH2014D.pdf.
12. 12. UNEP-WCMC Annual Report, (2006). Mangroves of Western and Central Africa. UNEP-Regional Season Programme/UNEP-WCMC. http:// www.unep-wcmc.org/publications/UNEP WCMC bio series/26.
Published
2022-07-28
How to Cite
Bohoussou, C. N., Dibi, N. H., & Bali Birba, J.-J. (2022). Durabilité des Peuplements de Mangrove au Large de la Lagune Ebrié dans les Sous-préfectures de Toukouzou, Jacqueville et Attoutou (sud de la Côte d’ivoire). European Scientific Journal, ESJ, 7(1), 535. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/15598
Section
ESI Preprints