Analyse de Quelques Caractéristiques de la Filière Maraichage dans Trois Provinces du Gabon

  • Claude Gnacadja Institut de Recherche Agronomique et Forestière (IRAF), Centre Nationale de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), Libreville, Gabon
  • Jacques François Mavoungou Institut de Recherche Agronomique et Forestière (IRAF), Centre Nationale de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), Libreville, Gabon
  • Armel Mouketou Institut National Supérieur d’Agronomie et de Biotechnologies (INSAB), Université des Sciences et Technique de Masuku(USTM), Franceville, Gabon
  • Chamfort Biroungou Institut National Supérieur d’Agronomie et de Biotechnologies (INSAB), Université des Sciences et Technique de Masuku(USTM), Franceville, Gabon
  • Ephrem Nzengue Institut de Recherche en Ecologie Tropical (IRET), Centre Nationale de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), Libreville, Gabon
Keywords: Enquête, Produits maraichers, Tomate, Gabon

Abstract

La filière des cultures légumières est une composante importante de l'agriculture urbaine qui peut contribuer efficacement à la sécurité alimentaire. Cette étude vise à faire l’état des lieux de la filière maraichère au Gabon afin d’identifier les facteurs d’amélioration et de relance du secteur. Une enquête a été réalisée dans trois provinces (Estuaire, Ngounié et Wolleu Ntem) selon la méthode probabiliste aléatoire sur la base d’un questionnaire regroupant un ensemble de questions pour la collecte des informations. L’analyse des données a montré que l’activité maraichère est majoritairement pratiquée par les expatriés (87,87%) sur des sites de moins de 1 ha ; la plupart (53%) ayant une expérience de plus de 10 ans et des pratiques totalement manuelles. 65% des producteurs enquêtés ont un âge compris entre 30 et 50 ans. Le maraichage non seulement constitue (pour 79,61% des producteurs interviewés) leur source de revenus pour la famille, mais aussi contribue à 100% aux charges et dépenses de la famille. 8,7% seulement des acteurs sont dans une coopérative et 4% sont installés sur leur domaine personnel (ou familiale). Les semences utilisées proviennent des structures commerciales et le système d’association et de rotation de cultures est utilisé pour la gestion des cycles. 68,44% de ces producteurs ont pu installer des abris pour leur activité. Et 85,92% exercent leur activité sur financement propre. Concernant la production de tomate, les variétés utilisées généralement par les producteurs enquêtés sont des variétés hybrides F1 à croissance déterminé avec la variété Lindo retrouvée sur presque tous les sites de tomates. Les traitements (engrais ou produits phytosanitaires) diffèrent d’un producteur à un autre. La filière tomate ne possède aucun circuit organisé de gestion et transformation post récolte. Les tomates fraiches récoltées sont vendues sur place ou amenées vers le marché de proximité pour la vente.

 

The vegetable crop sector is an important component of urban agriculture that can effectively contribute to food security. This study aims to take stock of the market gardening sector in Gabon in order to identify the factors for improving and reviving the sector. A survey was carried out in three provinces (Estuaire, Ngounié and Wolleu Ntem) according to the random probabilistic method on the basis of a questionnaire comprising a set of questions for the collection of information. Data analysis showed that market gardening is mainly practiced by expatriates (87.87%) on sites of less than 1 ha ; most (53%) having an experience of more than 10 years and totally manual practices. 65% of the producers surveyed are between 30 and 50 years old. Market gardening, not only constitutes (for 79.61% of the producers interviewed) their source of income for the family, but also contributes 100% to the expenses and expenses of the family. Only 8.7% of the producers are in a cooperative and 4% are installed on their personal (or family) domain. The seeds used come from commercial structures and the crop association and rotation system is used for cycle management. 68.44% of these producers were able to install shelters (greenhouses) for their activity. And 85.92% carry out their activity with own financing. Regarding tomato production, the varieties generally used by the producers surveyed are F1 hybrid varieties (with determined growth) with the Lindo variety found on almost all tomato sites. The treatments (fertilizers or phytosanitary products) differ from one producer to another. The tomato sector has no organized post-harvest management and processing circuit. The fresh tomatoes harvested are sold on site or transported to the local market for sale.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. AGRIDAPE. (2013). Agriculture durable à faibles apports externes VOL. 29.1 - Avril 2013 Édition régionale Afrique francophone des magazines LEISA co-publiée par ILEIA et IED Afrique ISSN n°0851-7932.
2. Ahouangninou, C., Fayomi, B. E., & Martin, T. (2011). Évaluation des risques sanitaires et environnementaux des pratiques phytosanitaires des producteurs maraîchers dans la commune rurale de Tori-Bossito (SudBénin). Cah Agric 20:216–222
3. Akogbeto, M. C., & Noukpo, R. D. H. (2005). Utilisation des insecticides agricoles au Bénin. Bull la Société Pathol Exot 98:400–405
4. Amany Richard, K., Kpan Noël, V., & N’guessan Fabrice, YAO. (2017). Performance de la filière maraîchère dans la commune de Bouaké, Germivoire n°Spécial 7/2017 ISSN 2411-6750.
5. Aurélien, C.V., & Thomas, D. R. (2015). Le maraîchage agroécologique comme réponse à l'insécurité alimentaire au Burkina Faso: analyse et potentiel de création d’une filière commerciale. Louvain School of Management, Université catholique de Louvain, 2015. Prom.: Kestemont, Marie-Paule. http://hdl.handle.net/2078.1/thesis:3063
6. Avadí, A., Hodomihou, R., & Feder, F. (2020). Maraîchage raisonné versus conventionnel au sud-Bénin: comparaison des impacts environnementaux, nutritionnels et socio-économiques. INRA et CIRAD,Métaprogramme GloFoodS (http://www.glofoods.inra.fr).
7. Avenot, A. F. (2008). La décentralisation territoriale au Gabon – Entre mimétisme et mystification, Etudes Africaines, 426 p
8. Bricas, N., & Seck, P. A. (2004). L’alimentation des villes du Sud: les raisons de craindre et d’espérer. Cahiers Agricultures, 13 (1), 10-14.
9. Cour, J. M. (2004). Peuplement, urbanisation et transformation de l’agriculture: un cadre d’analyse démo-économique et spatial. Cahiers Agricultures, 13, (1), 158-65.
10. Cour, J.M. (2004). Peuplement, urbanisation et transformation de l’agriculture: un cadre d’analyse démo-économique et spatial. Cahiers Agricultures, 13, (1), 158-65.
11. FAO. (2015). FAOSTAT comparer données. Disponible sur http:// faostat3.fao.org/home/F.
12. Huat, J. (2008). Diagnostic sur la variabilité des modes de conduite d’une culture et de leurs conséquences agronomiques dans une agriculture fortement soumise aux incertitudes: cas de la tomate de plein champ à Mayotte, Thèse de Doctorat Institut des Sciences et Industries du Vivant et de l’Environnement (Agro Paris Tech), 265 p.
13. James, B., Atcha-Ahowé, C., Godonou, I., Baimey, H., Goergen, G., Sikirou, R., & al. (2010). Gestion intégrée des nuisibles en production maraîchère : guide pour les agents de vulgarisation en Afrique de l’Ouest. Ibadan, Nigéria : Institut international d’agriculture tropicale (IITA) ed., 120 p.
14. Lefort, L. (2015). Statistiques mondiales. Disponible sur http://www. statistiques-mondiales.com/gabon.htm.
15. Lesafre, B. (2004). L’alimentation des villes: un nouveau défi pour la recherche. Cahiers Agricultures, 13, (1), Éditorial.
16. MAHRH. (2007). Analyse de la filière maraîchage au Burkina Faso. 1-89 p.30
17. Maxwell, D. (2000). Sécurité alimentaire dans les centres urbains d’Afrique subsaharienne. Armer les villes contre la faim. Systèmes alimentaires urbains durables. CRDI, 260 p.
18. Mougeot, L. J. A., & Moustier, P. (2004). Introduction générale – Développement durable de l'agriculture urbaine en Afrique francophone: enjeux, concepts et méthodes, Cirad, CRDI, ll-23.
19. Moustier, P. (1995). Filières maraîchères à Brazzaville : stratégies des acteurs et dynamiques des échanges. Montpellier : CIRAD-FLHOR, 315 p. Document technique et de recherche Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/325700/)
20. N'Dienor, M. (2006) Fertilité et gestion de la fertilisation dans les systèmes maraîchers périurbains des pays en développement: intérêts et limites de la valorisation agricole des déchets urbains dans ces systèmes, cas de l’agglomération d’Antananarivo (Madagascar), Institut National Agronomique Paris-Grignon. Thèse, 242 p.
21. Olahan, A. (2010). Agriculture urbaine et stratégies de survie des ménages pauvres dans le complexe spatial du district d’Abidjan. VertigO – La revue en sciences de l'environnement, 10 (2), 1-15.
22. OMC. (2013). Organisation mondiale du commerce. Examen des politiques commerciales : rapport des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Disponible sur https://www.wto.org/french/tratop_f/tpr_f/g285_f.pdf.
23. Ondo, J. A. (2011). Vulnérabilité des sols maraîchers du Gabon (région de Libreville) : acidification et mobilité des éléments métalliques. Thèse de doctorat, université de provence France.
24. Ouédraogo, A. (2008). Facteurs de vulnérabilités et stratégies d'adaptation aux risques des maraichers urbains et périurbains dans les villes de Ouahigouya et de Koudougou. Mémoire de fin d’études, Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso, 78 p.
25. Ouédraogo, A. (2008). Facteurs de vulnérabilités et stratégies d'adaptation aux risques des maraichers urbains et périurbains dans les villes de Ouahigouya et de Koudougou. Mémoire de fin d’études, Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso, 78 p.
26. Padilla, M. (2004). Approvisionnement alimentaire et agriculture périurbaine - Interface: agricultures et villes à l’Est et au Sud de la Méditerranée Ed. Nasr J., Padilla M., Delta/Ifpo, 429 p.
27. Ravallion, M. (2002). On the urbanization of poverty. Journal of Development Economics, 68 (2), 435-442.
28. Sanborn, M., Cole, D., Kerr, K., Akil, C., Sanin, L. H., & Bassil, Koi. (2004). Pesticides literature Review. Toronto: Ontario College of Family Physicians.
29. Sandrine, M. B. L., Auguste, N. N., & Frédéric, F. C. (2017). Le maraîchage périurbain à Libreville et Owendo (Gabon) : pratiques culturales et durabilité Cah. Agric. 26, 45002 © DOI: 10.1051/cagri/2017026
30. Simeni, G.T, Adeoti, R., Abiassi, E., & al (2009). Caractérisation des systèmes de cultures maraîchères des zones urbaine et périurbaine dans la ville de Djougou au Nord-Ouest du Bénin. Bull la Rech Agron du Bénin 34–49
31. Temple, L., Moustier, P. (2004). Les fonctions et contraintes de l‘agriculture périurbaine de quelques villes africaines (Yaoundé, Cotonou, Dakar). Cahiers Agricultures 13(1): 15–22.
32. Toé, M. A. (2010). Étude pilote des intoxications dues aux pesticides agricoles au Burkina Faso.Secrétariat de la convention de Rotterdam. 1-53.) p. 1
33. Wade, C. S. (2003). L'utilisation des pesticides dans l'agriculture périurbaine et son impact sur l'environnement. Thèse de Pharmacie, Dakar.http://indexmedicus.afro.who.int/iah/fulltext/wade_ cheikh.pdf
34. Williamson, S., Ball, A., Pretty, J. (2008). Trends in pesticide use and drivers for safer pest management in four African countries. Crop Protection 27(10): 1327–1334. Doi: 10.1016/j.cropro.2008.04.006.
Published
2022-08-11
How to Cite
Gnacadja, C., Mavoungou, J. F., Mouketou, A., Biroungou, C., & Nzengue, E. (2022). Analyse de Quelques Caractéristiques de la Filière Maraichage dans Trois Provinces du Gabon. European Scientific Journal, ESJ, 8, 55. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/15680
Section
ESI Preprints

Most read articles by the same author(s)