Quantification de L’érosion Hydrique au Niveau du Bassin Versant à Lamont du Barrage Hassan II, Haute Moulouya, Maroc, par L’équation Universelle de Perte en Sol

  • Amina Kassou Equipe de recherche « Géoressources-Géo-Environnement, Patrimoine Géologique et Oasien (GGPGO) », Département de Géosciences, Faculté des Sciences et Techniques, Université Moulay Ismail, Boutalamine, Errachidia, Maroc
  • Narjisse Essahlaoui Equipe de recherche sciences de l’eau et ingénierie de l’environnement, Laboratoire de Géo-ingénierie et environnement, Faculté des Sciences, Université Moulay Ismaïl, Zitoune, Meknès
  • Yassin Azzi Equipe de recherche sciences de l’eau et ingénierie de l’environnement, Laboratoire de Géo-ingénierie et environnement, Faculté des Sciences, Université Moulay Ismaïl, Zitoune, Meknès
  • Ali Essahlaoui Equipe de recherche sciences de l’eau et ingénierie de l’environnement, Laboratoire de Géo-ingénierie et environnement, Faculté des Sciences, Université Moulay Ismaïl, Zitoune, Meknès
Keywords: Erosion hydrique, SIG, télédétection, gestion des sols

Abstract

Le bassin versant à l’amont du barrage Hassan II, situé au cœur de la Haute Moulouya, est de 3379 km² de superficie et de 512 km de périmètre. Le présent travail a pour objectif d’estimer les pertes en sol au niveau du bassin versant à l’amont du barrage Hassan II dans la Haute Moulouya par l’utilisation des systèmes d’Information Géographique (SIG). La méthodologie adoptée est basée sur une succession d’étapes permettant d’aboutir au modèle final (carte d’érosion) en utilisant le modèle de Wischmeier pour déterminer les zones susceptibles d’être érodées. Les résultats obtenus montrent que Le facteur d’érosivité R est en moyenne de 72,15 avec une valeur maximale de 99,16. Quant au facteur d’érodibilité des sols, il varie de 0,1 à 0,45 avec une moyenne de 0,27. Le facteur topographique LS varie de 0 à 322. Concernant le couvert végétal, On note une protection faible du sol à l’échelle du bassin du fait que la majorité du territoire est occupée par des terrains de cultures et que seulement 16.3% de la superficie du bassin versant se caractérise par une bonne protection de sol avec un facteur C inférieur à 0,01. L’étude a montré que le bassin versant est à 82,7% de superficie protégée contre l’érosion, celle-ci étant inférieure à 7 t/ha/an (le seuil de tolérance). La perte en sol moyenne du bassin est évaluée à 9,12 t/ha/an, avec 11,24% de la superficie totale du bassin. Cette valeur correspond à une érosion moyennement faible. La superficie soumise à de forte érosion de plus de 28 t/ha/an, soit 6,5% de la superficie totale, est en grande partie très accidentée à forte pente avec un réseau hydrographique dense. Par conséquent, la topographie et le réseau hydrographique constituent les principaux facteurs explicatifs de telles valeurs. Ces valeurs d’érosion doivent être prise avec prudence vu que le dit modèle ne calcule pas la sédimentation qui pourrait réduire énormément l’impact de l’érosion sur le sol.

 

The watershed upstream of the Hassan II dam, located in the heart of the Upper Moulouya, is 3379 km² in the area and 512 km in the perimeter. The objective of this work is to estimate the soil losses in the watershed upstream of the Hassan II Dam in the Upper Moulouya by using Geographic Information Systems (GIS). The methodology adopted is based on a succession of steps leading to the final model (erosion map) using the Wischmeier model to determine the areas likely to be eroded. The results obtained show that the erosion factor R is on average 72.15 with a maximum value of 99.16. The soil erodibility factor varies from 0.1 to 0.45 with an average of 0.27. The topographic factor LS varies from 0 to 322. Concerning the vegetation cover, we note weak protection of the soil at the scale of the basin because the majority of the territory is occupied by cultivated land and only 16.3% of the surface of the watershed is characterized by good protection of soil with a factor C lower than 0.01. The study showed that the watershed has 82.7% of the area protected against erosion, which is less than 7 t/ha/year (the tolerance threshold). The average soil loss of the basin is estimated at 9.12 t/ha/year, with 11.24% of the total area of the basin. This value corresponds to moderately low erosion. The area subject to high erosion of more than 28 t/ha/year, or 6.5% of the total area, is largely very hilly with a steep slope and a dense hydrographic network. Therefore, the topography and the hydrographic network are the main explanatory factors for such values. These erosion values should be taken with caution, as the model does not calculate sedimentation, which could greatly reduce the impact of erosion on the soil.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. ABHM (Agence du bassin hydraulique de la Moulouya), (2009). Etude du plan directeur d’aménagement intégré des ressources en eau du bassin de la Moulouya (PDAIRE), Mission II, Développement des ressources en eau du Bassin, 185p.
2. Ahamrouni, J. (1996). Erosion hydrique dans le bassin versant de la Moulouya (Maroc Oriental) : Recherche des zones sources d’envasement de la retenue du barrage Mohamed V. Thèse de 3cycle, Université Cheikh Anta Diop, Faculté des Sciences et Techniques, Dakar, Sénégal, 147 p.
3. Bizuwerk, A., Taddese, G. & Getahun, Y. (2008) Application of GIS for Modeling Soil Loss Rate in Awash Basin, Ethiopia. International Livestock Research Institute, Addis Ababa, Ethiopia
4. Chahboune M., Chahlaoui A. & Zaid A., (2014). Contribution to comparative study of the physico-chemical quality of waters of Moulouya and Ansegmir rivers in upstream of Hassan II dam (Province of Midelt, Morocco). Journal of Biodiversity and Environmental Sciences (JBES), 4(2), 278-288. ISSN: 2220-6663 (Print) 2222-3045 (Online).
5. Combe, M. &, Simonot, M. (1971). La Haute Moulouya, le sillon d’Itzer-Enjil et le massif de Bou-Mia Aouli. Ressources en eau du Maroc (Tome1). Domaine du Rif et du Maroc oriental. Notes et Mém. Serv. Géol., Maroc : 193-201.
6. Debbarh, A. & Badraoui, M., (2001). Irrigation et environnement au Maroc : situation actuelle et perpectives. In Atelier du PCSI (Programme Commun Systèmes Irrigués) sur une Maîtrise des Impacts Environnementaux de l'Irrigation (pp. 14-p). Cirad-IRD-Cemagref.
7. DREF-FB. (1996). Etude d’aménagement du bassin versant de l’oued Sebou en amont du barrage Allal El Fassi.
8. DREF-NO, (2007). Etude d’aménagement de bassin versant de l’Oued Beht en amont du barrage El Kansera
9. El Garouani A., Chen H., Lewis L., Tribak A. & Abahrour M., 2007. Apport de la Télédétection et du SIG pour le suivi spatio-temporel de l’occupation du sol et de l’érosion nette dans le bassin de l’Oued Tlata (Maroc). Acte des JSIRAUF, Hanoi.
10. Naimi M., Ezzine H., Baghdad B. & Zante P. (2010). Evaluation de l’érosion des sols dans le bassin versant à l’amont du barrage Hassan II, Haute Moulouya, Maroc, PFE, Institut agronomique et vétérinaire Hassane II, Rabat.
11. Rango, A., & Arnoldus, H.M.J. (1987). Aménagement des bassins versants. Cahiers techniques de la FAO
12. Renard K.G., Foster G.R., Weesies G.A., Mccool D.K., & Yoder D.C., 1996. Predicting Soil Erosion by Water – A guide to Conservation Planning With the Revised Universal Soil Loss Equation (RUSLE). US Department of Agriculture, Agriculture Handbook N° 703. 404 p
13. Sadiki A., Bouhlassa S., Auajjar J., Faleh A. & Macaire J.J., 2004. Utilisation d’un SIG pour l’évaluation et la cartographie des risques d’érosion par l’Equation universelle de perte en sol dans le Rif oriental (Maroc) : cas du bassin versant de l’oued Boussouab. Bulletin de l’Institut Scientifique, Rabat, section Sciences de la Terre, 2004, n°26, p 69-79.
14. Wischmeier WH. & Smith DD., 1978. Predicting rainfall erosion losses. A guide to conservation planning. Washington : US Depart
Published
2022-09-01
How to Cite
Kassou, A., Essahlaoui, N., Azzi, Y., & Essahlaoui, A. (2022). Quantification de L’érosion Hydrique au Niveau du Bassin Versant à Lamont du Barrage Hassan II, Haute Moulouya, Maroc, par L’équation Universelle de Perte en Sol. European Scientific Journal, ESJ, 9, 1. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/15772
Section
ESI Preprints