La Réalisation d’un Modèle Numérique du Terrain Pour la Détermination de L’évolution de L’érosion Hydrique d’une Section Fluviale en Amont du Barrage de Bin El Ouidane (2016 - 2017) – (Haut Atlas /Maroc)

  • Hassan Ouakhir Laboratoire « Dynamiques des Paysages, Risques et Patrimoine » Université Sultan Moulay Slimane, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Béni Mellal, Maroc
  • Nadia Ennaji Laboratoire « Dynamiques des territoires, Histoire et développement durable. Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, faculté poli-disciplinaire/Taza, Maroc
  • Mohamed El Ghachi Laboratoire « Dynamiques des Paysages, Risques et Patrimoine » Université Sultan Moulay Slimane, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Béni Mellal, Maroc
  • Mimoune Goumih Laboratoire « Dynamiques des Paysages, Risques et Patrimoine » Université Sultan Moulay Slimane, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Béni Mellal, Maroc
Keywords: Amont Barrage Bin El Ouidane - Dynamique fluviale - MNT (2016-2017) - Suivi – Quantification

Abstract

Au Maroc, l’érosion est l'un des phénomènes qui entrave le développement économique et social en général, et agricole en particulier, des zones de montagnes. L'analyse des problèmes de l'érosion hydrique à l'échelle nationale, montre que 12,5 millions d'hectares de terres de culture et de parcours, sont réellement menacées par l'érosion. Sa localisation entre la Méditerranée au Nord, l’océan Atlantique à l’Ouest, le Sahara au Sud et au Sud-Est et sa nature orographique particulière, lui confère une diversité climatique et écologique remarquable. Situé dans le Haut-Atlas Central Marocain, le bassin versant de l’Oued El Abid, évolue dans un contexte climatique méditerranéen semi- aride, avec une pluviométrie très variable dans le temps et dans l’espace. Les versants exposés aux perturbations océaniques d’ouest sont bien arrosés, tandis que ceux faisant face à l’est sont plus secs. Les écoulements sont montagnards, avec un caractère torrentiel. L’occupation des sols est représentée essentiellement par la céréaliculture, avec très peu d’arboriculture qui est pratiquée par les populations locales sur les terrasses fluviales de fonds de ce bassin. Les sols sont de plus en plus dégradés, et la mise en place des accumulations sédimentaires issues de l’érosion, conduisent à l’envasement du barrage de Bin El Ouidane. Cet envasement est le résultat de l’érosion des sols, le sapement et l’incision des berges de l’oued El Abid. Durant les périodes de crues, ce barrage s’envase par les courants de densité.     La méthodologie adoptée se concentre sur la réalisation de deux modèles numériques de terrain pour deux compagnes (2016 et 2017), avec une résolution liée à la qualité des mesures, dont la marge d’erreur ne dépasse pas quelques centimètres. Cet article vise à comparer les résultats du processus de l’érosion hydrique de deux modèles réalisés (2016 et 2017), suivre leur évolution, et établir les bilans de la dynamique dans la section étudiée. Cette approche utilisée a permis, la caractérisation de l’état des surfaces, la variation temporelle des facteurs influençant l’érosion fluviale dans l’aval de l’Oued El Abid et de comprendre enfin, les processus de l’érosion hydrique et son influence directe sur la retenue de Bin El Ouidane en aval.

 

In Morocco, erosion is one of the phenomena that influence economic and social development generally, and agricultural development particularly in mountainous areas. Analyzing the problems of water erosion at national scale, shows that 12.5 million hectares of land uses and pastures, are really threatened by erosion. Its location between the Mediterranean region in the North, the Atlantic Ocean in the West, the Sahara in the South and South-East and its orographic nature, makes it remarkable ecological diversity and climatic characteristics. El Abid basin is mountainous area, situated in the Moroccan High Atlas, and is extending over semi-arid Mediterranean climate, with rainfall that varies greatly in time and space. The slopes exposed to ocean disturbances from the west are well wetting, while those facing to the east are drier. The flow is mountainous, with a torrential character. Land use is mainly represented by cereal cultivation, with very arboriculture which is practiced by local populations on the river terraces in the middle of El Abid basin. The soils are degraded and contributed to sedimentary accumulations resulting from erosion which lead to the siltation of Bin El Ouidane dam. This siltation is the result of soil erosion, and the incision of the banks of El Abid river. During flush flood events, this dam is silted up by suspended sediment transport. The adopted methodology focuses on the realization a Digital Elevation Model (DEM)”, for two companions (2016 and 2017), with high spatial resolution, that is to say with resolutions of a few centimeters to a few meters and with restitution qualities in Z (elevation). The main objective of this article is to analyze the river dynamic results of these the two DEM at 2016 and 2017, comparing the dynamic, following their evolution, and establishing erosion balances at the studied section, when a centimeter precision is required. This used approach allowed to characterize the surface state and the temporal variation of the factors influencing fluvial erosion in El Abid basin. finally understanding, the processes of fluvial dynamics and its impact on Bin El Ouidane dam.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. Alukha, J & Regmi. A (2013) : Suivi hydrogéomorphologue d'un cours d'eau étouffé par un aménagement d’urgence : cas du cours d'eau Bonhomme- Morency au bas-ST-Laurent, Québec.1-34.
2. Arnaud,F.G. (1999) : Dynamiques fluviales holocènes dans le delta du Rhône. L’information Géographique, 63(1), 37–38.
3. Bravard.J. P, (1991) : La dynamique fluviale a l’epreuve des changements environmentaux. Quels enseignements applicables a l’amenagement des rivieres? Houille Blanche, 46(7–8), 515–521. https://doi.org/10.1051/lhb/1991047
4. Carlo. L, (2007) :Management of reservoirs, Pages 117-123 | Published online: 02 May 2007.
5. Cherifi .O, (2001) : Apports du bassin versant et processus trophodynamiques du lac de Barrage de Bin El Ouidane (Maroc)291p.
6. Cherifi.O, Loudiki, (2002) : Impact of El Abid River Basin Loads on Water Quality of the Bin El.
7. Cherifi.O, Loudiki, M. (1999): Flood transport of dissolved and suspended matter in the El Abid river basin (Morocco). Hydrobiologia, 410, 287–294. https://doi.org/10.1023/A:1003898301704
8. Dinia.N, Chaoui. A, Bischof. R, (1998): Vidange du fond et evacuateur de crue du barrage a contreforts d’al massira sur l’Oum Er Rbia, Maroc.pp3-16.
9. Eastman J.R, (2006) : Idrisi Andes Manuel: Guide to SIG and Image Processing. Worcester, USA, Clark University, Idrisi Production, 250 p.
10. El ghachi.M, Ouakhir.H, Lamti.H, (2019) : Dynamique fluviale dans l ’ oued El Abid : Suivi et quantification d ’ un tronçon fluvial à l ’ amont du barrage de Bin El Ouidane - 2016 / 2017- ( Haut Atlas Central / Maroc ), 45–63.Publié en http://revues.imist.ma/?journal=remageom.
11. Gregor.K.J,Walling,D.E, (1973): Drainage basin form and process: a geomorphological approach.book.Published by Edward Anold,London.
12. Lahlou A., (1988) : Etude actualisée de l’envasement des barrages au Maroc. Rev. Sci. Eau, 6(3), 337-356.
13. Leveque.P, (1952): Geologie Appliquee aux Grands Travaux du Maroc (Zone francaise). Fascicule I. Les amenagements de l'Oued el Abid. Published by XIX Congres Geologique International Monographies Regionales, 3 Serie, Maroc No. 5, 1952, 165 pages. (1952).
14. Monographie régionale 2014.
15. Morat.P, (1969) : Note sur l’application a Mdagascar du quotient pluviothermique d’Emberger pp 16-23.
16. Namr K. I, Mrabet.R, (2004):Influence of agricultural management on chemical quality of a clay soil of semi-arid Morocco. Journal of African Earth Sciences 39:485-489. doi: DOI 10.1016/j.jafrearsci.2004.07.016.
17. Ouakhir.H, El Ghachi.M, (2015) : L’impact des lâchés du barrage de Bin el Ouidane sur l’aval du bassin Oued El Abid : Inondations anthropiques et cartographie (bassin Oum Err Bia – Maroc).PFE 2015.FLSHBM. 262P.
18. Puech, C., Thommeret. N, Kaiser.B, Bailly J.S, Jacome.A, Rey.F, & Mathys.N, (2009): MNT à très haute résolution dans les modelés fortement disséqués : des données aux tests Relief. Processus, Environnement, 15(2), 141–152. https://doi.org/10.4000/geomorphologie.7589
19. Recensement-general-de-la-population-et-de-l-habitat-2004-2014.
20. Remini B.,Hallouche W, (2005) :Prévision de l’envasement dans les barrages du Maghreb. Larhyss J., 4, 69-80.
21. Remini.B, (2019) : Envasement des barrages dans les regions arides exemples. January 2016.
22. Saaidi.E, (2011 ) :La géologie du Maroc, pp1 -45.
23. Sabri.E. M, Boukdir. A, Meslouhi.R, El Mahboul.A, El Romaric.V, & Mbaki. E, (2017): Predicting Soil Erosion and Sediment Yield in Oued El Abid Watershed , Morocco. Athens Journal of Sciences, 4(3), 225–242. https://doi.org/10.1177/0047287514541005
24. Schumm.S.A, (1977): The fluvial system. New York, 338 p.
25. Serraa.P, Ponsab.X, Sauría.D, (2008): Land-cover and land-use change in a Mediterranean landscape: A spatial analysis of driving forces integrating biophysical and human factors. Land Use Policy, Volume 57, 2016, pp. 204-214.
26. Souhel.A, El Bchari.F, (2011): Haut Atlas Central, Partie Nord-Ouest, North-western Central High Atlas, éditions du service géologique du Maroc-rabat.p306.
27. Toumi, S., Meddi. M, Mahé. G, & Brou.Y.T, (2013): Cartographie de l’érosion dans le bassin versant de l’Oued Mina en Algérie par télédétection et SIG. Hydrological Sciences Journal, 58(7), 1542–1558. https://doi.org/10.1080/02626667.2013.824088.
28. Van Den Driessche, J., & Teixell, A. (2012). Longitudinal to transverse drainage network evolution in the High Atlas (Morocco): The role of tectonics. Tectonics, 31(4), 1–15. https://doi.org/10.1029/2011TC003015
29. Vezena.K, et Bonn.F, (2006) : Modélisation et analyse de la dynamique spatio-temporelle des relations société–érosion et pollution diffuse en milieu agricole—étude de cas en Vietnam et au Québec. Interaction Nature–Société, analyse et modèles. UMR6554 LETG, LaBaule.
30. Wachal.D.J, Banks.K.E, (2007) : Integrating GIS and erosion modeling—a tool for watershed management, ESRI interna- tional user conference, Paper no. UC1038. http://proceedings.esri.com/library/userconf/proc07/papers/papers/pap_1038.pdf [accédé le 8 juillet 2013].
31. White.W.R., (1986). Problèmes d’érosion, transport solide et sédimentation dans les bassins versants, Projet 5.3 du programme hydrologique international. Paris:UNESCO, Etudes et rapports d’hydrologie no. 35.http://hydrologie.org/BIB/Publ_UNESCO/ SR_035_F_1986.pdf [accédé le 8 juillet 2013].
32. Yahiaoui.A, (2012) :Inondations torrentielles. Cartographie des zones vulnérables en Algérie du Nord (cas de l’oued Mekerra, Wilaya de Sidi Bel Abbès). Thèse de doctorat : École Nationale Polytechnique El Harrach, Alger (Algérie).
Published
2022-09-20
How to Cite
Ouakhir, H., Ennaji, N., El Ghachi, M., & Goumih, M. (2022). La Réalisation d’un Modèle Numérique du Terrain Pour la Détermination de L’évolution de L’érosion Hydrique d’une Section Fluviale en Amont du Barrage de Bin El Ouidane (2016 - 2017) – (Haut Atlas /Maroc). European Scientific Journal, ESJ, 9, 175. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/15825
Section
ESI Preprints