Contribution à l’étude des macrophytes de la mare d’Albarkaïzé, département de Gaya au Niger

  • Hassane Souley Adamou Université Abdou Moumouni de Niamey, Département des Sciences de la Vie et de la Terre, Ecole Normale Supérieure, Niamey, Niger
  • Saharatou Bourahima Kimba Université Abdou Moumouni de Niamey, Faculté des Sciences et Techniques, Département de Biologie, Niamey, Niger
  • Bassirou Alhou Université Abdou Moumouni de Niamey, Département des Sciences de la Vie et de la Terre, Ecole Normale Supérieure, Niamey, Niger
  • Tahirou Djima Idrissou Université Abdou Moumouni de Niamey, Faculté des Sciences et Techniques, Département de Biologie, Niamey, Niger
Keywords: Relevés floristiques ; macrophytes ; zone humide ; Albarkaïzé ; Niger

Abstract

Les macrophytes ont un rôle fonctionnel dans les hydrosystèmes et sont utilisés comme des indicateurs de la qualité des milieux aquatiques. Cependant, quantifier ce lien des plantes à leur environnement nécessite des connaissances précises de leur écologie, et celle-ci reste encore peu connue dans un contexte régional et particulièrement au Niger. Pour combler ce vide, cette étude a été menée sur la mare d’Albarkaïzé située dans le Département de Gaya entre 3°13’ de longitude Est et 12°04’ de latitude Nord. Elle a pour objectifs d’inventorier les macrophytes présents, de caractériser leur milieu de vie et d’établir leur distribution en fonction des caractéristiques du milieu. L’inventaire a été effectué le long de 5 transects perpendiculaires, transect 1 avec 15 relevés, transect 2 avec 7 relevés, transects 3,4 et 5 avec 8 relevés ce qui donne un total 46 relevés sur la mare. Les caractéristiques physico-chimiques de l’eau ont été déterminées pour certains in situ et pour d’autres au laboratoire. L’inventaire réalisé a permis d’inventorier 70 taxons. Ces taxons sont repartis dans 50 genres et 28 familles. les familles les mieux représentées chez les macrophytes de la mare d’Albarkaizé sont les Poaceae (13 espèces, 18,57 %), les Fabaceae (9 espèces, 12,86 %) et les Convolvulaceae (5 espèces, 7,14 %). Une classification ascendante hiérarchique a permis de réaliser trois (3) groupements de ces relevés vis-à-vis de leurs habitats physiques. Trois groupements de relevés ont été discriminés à partir de la classification hiérarchique sur la base de la matrice de 47 X 28 espèces. Cette étude a enfin permis de déterminer les caractéristiques physico-chimiques et les espèces de macrophytes de la mare d’Albarkaïzé.

 

Macrophytes have a functional role in hydrosystems and are used as indicators of the quality of aquatic environments. However, quantifying this link between plants and their environment requires precise knowledge of their ecology, which is still poorly known in a regional context and particularly in Niger. To fill this gap, this study was conducted on the Albarkaïzé pond located in the Department of Gaya between 3°13' East longitude and 12°04' North latitude. The objectives of the study were to inventory the macrophytes, to characterize their living environment and to establish their distribution according to the characteristics of the environment. The inventory was carried out along 5 perpendicular transects, transect 1 with 15 surveys, transect 2 with 7 surveys, transects 3,4 and 5 with 8 surveys, which gives a total of 46 surveys. The physico-chemical characteristics of the water were determined for some parametres in situ and for others in the laboratory. The inventory carried out made it possible to inventory 70 taxa. These taxa are distributed in 50 genera and 28 families. The best represented families among macrophytes of the Albarkaizé pond are Poaceae (13 species, 18.57%), Fabaceae (9 species, 12.86%) and Convolvulaceae (5 species, 7.14%). A hierarchical ascending classification was used to discriminate three (3) groups of macrphytes according to their physical habitats on the basis of the matrix of 47 X 28 species. Finally, this study allowed to determine the physico-chemical characteristics and the species of macrophytes of the Albarkaïzé pond.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. Abba, M., 2000. Fiche descriptive sur les zones humides Ramsar, 14 pages.
2. Abdou, M. I., 2004. - Fiche descriptive sur les zones humides Ramsar (FDR) : cas de la zone humide du moyen Niger II. Direction de la Faune Pêche et Pisciculture, Ministère de l’Hydraulique de l’Environnent : 10 p.
3. Aberlin, J-P., 1986.- Les grandes unités phytosociologiques au Mali central. Première partie : Les milieux humides. Feddes Repertorium, 97 (3-4) : 185-196.
4. Ado, A. M., Moussa S., Ibrahima D. B. & Saadou M. (2017). Floristic Composition of Grass Species in the Parklands of the Commune of Aguié and Mayahi, Niger West Africa. Int.J.Curr.Microbiol.App.Sci (2017) 6(4): 2595-2608.
5. Ali, M. O. (2005). Caractérisation des groupements végétaux de la mare d’Albarkaïzé et de son environnement. Mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme d’Ingénieurs de l’IPR/IFRA, 52 pages
6. Assougnon, D. L., Agadjihouèdé H., Kokou K., Lalèyè A. P. (2017). Caractérisation physico-chimique et diversité du peuplement phytoplanctonique des mares au sud de la réserve de faune de Togodo (sud-Togo) International Journal of Biological and Chemical Sciences
7. Atanle, K., Bawa M. L., Kokou K., Djaneye-Boundjou, G. (2012). Caractérisation physico-chimique et diversité phytoplanctonique des eaux du Lac de Zowla (Lac Boko), Togo. Int. J. Biol. Chem. Sci., 6: 543-558.
8. Boudouresque, E. (1995). La végétation aquatique du Liptako (République du Niger). Thèse de Doctorat d’Etat. Université de Paris–Sud, Centre d’Orsay. N°d’ordre : 3638 E, 385 p.
9. Bourrelly, P. & Couté A. (1991) : Desmidiées de Madagascar (Chlorophyta, Zygophyceae). Bibliotheca Phycologica, 86 : 1-348.
10. Bourrelly, P. (1957) Algues d’eau douce du Soudan Français, région du Macina (A.O.F.). Bull. I.F.A.N., sér. A, 19 (4) : 1047-1102.
11. Bourrelly, P. (1972) Les algues d’eau douce. Initiation à la systématique. Tome I. Les algues vertes. Éd. Boubée et Cie., Paris, 572 p.
12. Bourrelly, P. (1988) Les algues d’eau douce. Compléments Tome I : Algues vertes. Soc. Nouv. Éd. Boubée, Paris, 182 p.
13. Ceillier, I. (2015). L’étude des impacts sur la biodiversité : intégration de la biodiversité dans l’évaluation environnementale des barrages sur les fleuves transfrontaliers d’Afrique de l’Ouest. Université de Sherbrooke, 93p.
14. Djima, I. T., 2013. Les algues du fleuve Niger et des milieux humides connexes de l’ouest du Niger. Thèse de doctorat. Université Abdou Moumouni de Niamey, 189 pages.
15. Djima, I. T., M’baye, N., Mahamane, A. et Saadou, M. (2010). Les Algues des zones humides de Niamey : le genre Micrasterias Agardh ex Ralfs (Desmidiaceae) (a). Annales de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, 11-A : 134-141.
16. Frontier, S., Pichod-Viale, D., Leprêtre, A., Davoult, D. & Luczak, C. (2008). Ecosystèmes. Structure, fonctionnement, évolution. Dunod, 4ème édition, Paris, 558p.
17. Garba, M. (1984). Contribution à l’étude de la flore et de la végétation des milieux aquatiques et des sols hydromorphes de l’ouest de la République du Niger, de la longitude de Dogondoutchi au fleuve Niger. Thèse de Doctorat 3ème Cycle, Université de Niamey ET Université de Bordeaux II, 149p.
18. Gerrath, J. F. & Denny, P. (1989). Freshwater algae of Sierra Leone. VI - Desmids (Gonatozygon to Pleurotaenium) from the Southern Province. Nova Hedwigia, 48 (1-2) : 167-186.
19. Grouzis, M. (1988). Structure, productivité et dynamique des systèmes écologiques sahéliens (Mare d'Oursi, Burkina Faso), Etudes et Thèses, ORSTOM Ed., PARIS, 336 p.
20. IBGE (2005). Qualité physico- chimique et chimique des eaux de surface : cadre général, Institut Bruxellois pour la Gestion de l'Environnement/Observatoire des Données de l'Environnement, Fiche 2 : 16p
21. Inoussa, M. M. (2008). Etude de la végétation d’un site de suivi des feux d’aménagement dans la Réserve Totale de Faune de Tamou, République du Niger. Sécheresse
22. Ivania, B. O., Carlos, W. N. M. & Carlos, E. M. B. (2009). Micrasterias C. Agardh ex Ralfs (Zygnematophyceae) of two Environment Protection Areas of the northern littoral lowland of Bahia, Brazil. Rev. Bras. Bot., 32 (2) : vol. 32 n°. 2.
23. Kadiri, M. O. & Opute, F. I. (1989). A rich flora of Micrasterias from Ikpoba Reservoir, Nigeria. Arch. Hydrobiol., 116 (3) : 129-130.
24. Komárek, J. & Fott, B. (1983). Desmidiaceae. Das phytoplankton des Süsswassers und biologie. In : Phil et Pestalozzi Mad G.H. (Eds) Die Binnengewässer, Stuttgart, 1001p.
25. Mahamane, A. (2005). Etudes floristique, phytosociologique et phytogéographique de la végétation du Parc Régional du W du Niger. Thèse de Doctorat ès Sciences Agronomiques et Ingénierie Biologique. Université Libre de Bruxelles, 536 pages.
26. Mahamane, A., Diouf, A., Ambouta Karimou, J. M., Saadou, M., Saadou, E. M., Wata, I., Ichaou, A., Issaka, A. (2007). Dynamique spatio-temporelle de l’écosystème du site Ramsar du moyen Niger 1 : cas de la mare d’Albarkaïzé. Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection
27. Morou, B. (2010). Impacts de l’occupation des sols sur l’habitat de la girafe au Niger et enjeux pour la sauvegarde du dernier troupeau de girafes de l’Afrique de l’Ouest. Thèse de Doctorat unique, Université Abdou Moumouni de Niamey, Niger, p.198.
28. PDC/Gaya), (2015-2019). Plan du développement communal 101 pages.
29. Ramsar (1971). Guide de la Convention sur les zones humides, 110 pages.
30. Roussel, B. (1987). Les groupements végétaux hydrophiles, hygrophiles ET ripicoles d’une région sahélienne (l’Ader Doutchi, République du Niger). Doctorat en Sciences naturelles, Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, UFR de Recherche Scientifique ET Technique, 342p.
31. Saadou, M. (2004). Fiche descriptive sur les zones humides (Zone humide du moyen Niger II)
32. Saadou, M. (1990). La végétation des milieux drainés nigériens à l'est du fleuve Niger. Thèse de doctorat, Université Niamey, Niger, 393 p.
33. Saadou, M. (1998). Eléments constitutifs de la biodiversité végétale du Niger. CNEDD/Ministère du Plan.
34. Sossou, S. D. (2021). Les ardeidae de la zone humide d’importance internationale du sud-est du Benin (site Ramsar 1018) : peuplement, phénologie et influence de quelques paramètres physico-chimiques sur leurs distributions spatio-temporelles, Thèse de doctorat, l’Université d’Abomey-Calavi, 118 p.
35. Soumana, I. (2011). Groupements végétaux pâturés des parcours de la région de Zinder et stratégies d’exploitation développées par les éleveurs Uda’en. Thèse Dr. : Université de Niamey (Niger). 222 p
36. West, W. & West, G. S (1905). A monograph of British Desmidiaceae, vol. II, The Ray. Society, London, 204 p.
37. West, W. & West, G.S. (1904). A monograph of British Desmidiaceae, vol. I, The Ray. Society, London, 224 p.
Published
2022-09-23
How to Cite
Adamou, H. S., Kimba, S. B., Alhou, B., & Idrissou, T. D. (2022). Contribution à l’étude des macrophytes de la mare d’Albarkaïzé, département de Gaya au Niger. European Scientific Journal, ESJ, 9, 400. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/15852
Section
ESI Preprints