Amélioration des Performances du Système de Traitement Tertiaire des Eaux de Rejet par Lagunage Naturel à la Station d’Épuration de Thiès (Sénégal)

  • Yaye Ndew Thiao Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), Dakar, Sénégal
  • Mamadou Faye Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Dakar-Fann, Sénégal
  • Alpha Ousmane Toure Laboratoire Eau, Énergie, Environnement et Procédés Industriels (LE3PI), Ecole Supérieure Polytechnique (ESP), Dakar-Fann, Sénégal
  • Modou Dieng Laboratoire Eau, Énergie, Environnement et Procédés Industriels (LE3PI), Ecole Supérieure Polytechnique (ESP), Dakar-Fann, Sénégal
  • Falilou Mbacké Sambe Laboratoire Eau, Énergie, Environnement et Procédés Industriels (LE3PI), Ecole Supérieure Polytechnique (ESP), Dakar-Fann, Sénégal
Keywords: Traitement tertiaire, lagunage, paramètres de pollution, optimisation, performance épuratoire

Abstract

Ce présent article aborde la méthode utilisée pour corriger la non-conformité par rapport aux normes sénégalaises de rejet NS-05-061 des paramètres de pollution physico-chimiques des eaux en sortie de traitement de la station d’épuration des eaux usées de Keur Saïb Ndoye à Thiès. La station d’épuration de Keur Saïb Ndoye de Thiès, après onze (11) années de fonctionnement, est confrontée à une baisse de rendement d’épuration qui affecte les paramètres de pollution physiques et organiques en sortie de lagunage. Au début des expériences, pour l’année 2017, la station a obtenu des valeurs moyennes en sortie de 102 contre 50 mg/L pour les MES, 135 contre 40 mg/L pour la DBO5 et 180 contre 100mg/L pour la DCO. Pour observer à nouveau les normes sénégalaises de rejet, il a été préconisé l’isolement complet de l’une des deux séries de lagunes durant le second semestre de l’année 2018, afin de réduire le temps de séjour. Un suivi des paramètres de contrôle a été réalisé aux laboratoires de Thiès et de Cambérène sur la période de 2018 à la fin de l’année 2019 sur des échantillons prélevés à l’entrée de la STEP et en sortie de traitement tertiaire avant, pendant et après isolement de l’une des séries de lagunes. Les résultats de l’année 2019, après un an et demi de fonctionnement avec une seule série de quatre lagunes ont été satisfaisants dans leur globalité avec des rendements moyens annuels tous supérieurs à 90% pour les MES, la DBO5 et la DCO. Des concentrations en sortie en MES, DBO5 et DCO dans l’effluent rejeté, respectivement de l’ordre de 38 mg/L, 42,8 mg/L et 91,3mg/L sont obtenues. Ces valeurs sont nettement inférieures à l’exception près de la DBO5 aux seuils fixés par la Norme sénégalaise.

 

This paper discusses the method used to correct the non-compliance with Senegalese discharge standards NS-05-061 of the physical and chemical pollution parameters of water at the treatment outlet of the Keur Saïb Ndoye wastewater treatment plant in Thies. Keur Saïb Ndoye wastewater treatment plant in Thiès, after eleven (11) years of operation, is facing a drop in treatment efficiency which affects the physical and organic pollution parameters at the lagoon outlet. At the beginning of the experiments, for the year 2017, the station obtained average output values of 102 against 50 mg/L for suspended solids, 135 against 40 mg/L for BOD5 and 180 against 100 mg/L for COD. To observe Senegalese discharge standards again, it was recommended to completely isolate one of the two series of lagoons during the second half of 2018, in order to reduce the residence time. Monitoring of the control parameters was carried out at the Thiès and Cambérène laboratories over the period from 2018 to the end of 2019 on samples taken at the entrance to the STEP and at the exit from tertiary treatment before, during and after isolation of one of the series of lagoons. The results for 2019, after a year and a half of operation with a single series of four lagoons, were satisfactory overall with average annual yields all above 90% for suspended solids, BOD5 and COD. Output concentrations of SS, BOD5 and COD in the discharged effluent, respectively around 38 mg/L, 42.8 mg/L and 91.3 mg/L are obtained. These values are significantly lower, with the exception of BOD5 at the thresholds set by the Senegalese standard.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. (ASN), A.S.d.N., 2001. Comité technique de normalisation dans le domaine de l'Environnement et des Ressources Naturelles. ASN p-20.
2. Baba, L., Djelouahi, K., 2017. Etude comparative de la détermination de la demande chimique en oxygène par différentes méthodes. UMMTO.
3. Benoit, G., DAUPHIN, V., DUCROCQ, T., NOUGAROL, S., SALVA, E., 2011. Valorisation des eaux usées épurées pour l’irrigation. Actes du Séminaire Développement Durable par OIEau et ENGEES, 35p.
4. Boutin, C., Héduit, A., Helmer, J.-M., 2009. Technologies d'épuration en vue d'une réutilisation des eaux usées traitées (REUT). irstea.
5. DROGUI, P., SEYHI, B., BUELNA, G., 2012. BIOTRAITEMENT À MEMBRANE; la techologie du futurpour l'épuration des eaux: résiduaires. Environnement & technique, 58-62.
6. Eme, C., Boutin, C., 2015. Composition des eaux usées domestiques par source d’émission à l’échelle de l’habitation. Etude bibliographique. irstea.
7. Gagnaire, J., Moulin, P., Marrot, B., 2008. Bioréacteurs à membranes: un intérêt grandissant. L'Eau, l'industrie, les nuisances, 64-74.
8. Jean-Marc Berland, C.B., 2009. Guide de l'eau. Dans :. O. Office International de l'Eau (Éd.), Procédés extensifs d'épuration des eaux adaptées au petites et moyennes collectivités Luxembourg, P.40.
9. Khamar, M., Bouya, D., Ronneau, C., 2000. Pollution métallique et organique des eaux et des sédiments d’un cours d’eau marocain par les rejets liquides urbains. Water Quality Research Journal 35, 147-161.
10. Muller, M., Alison, Y., Guérin-Rechdaoui, S., Bellaton, S., Rocher, V., Développement et validation d’une méthode alternative pour la mesure rapide de la Demande Biochimique en oxygène des eaux résiduaires urbaines-Enverdi® DBO. INNOVER DANS LES PRATIQUES DE MONITORING ET D’EXPLOITATION DES STATIONS D’ÉPURATION, 51.
11. N'Diaye, A.D., Thiam, O., Namr, K.I., 2013. Turbidité et matières en suspension dans l’eau: application à l’évaluation des métaux contenus dans l’eau de la rive droite du fleuve Sénégal. LARHYSS Journal P-ISSN 1112-3680/E-ISSN 2521-9782.
12. Picot, B., Sambuco, J., Brouillet, J., Riviere, Y., 2005. Wastewater stabilisation ponds: sludge accumulation, technical and financial study on desludging and sludge disposal case studies in France. Water Science and Technology 51, 227-234.
13. PRONOST, J., 2002. Les réacteurs biologiques à membranes pour l'épuration des eaux usées urbaines. Environnement & technique, 27-30.
14. Racault, Y., 1997. Le lagunage naturel: les leçons tirées de 15 ans de pratique en France. Editions Quae.
15. Rami, A., El Hamouri, B., 2001. Performances physico-chimiques d'épuration des bassins de stabilisation et du lagunage à haut rendement dans les conditions marocaines. Revue Marocaine des Sciences Agronomiques et Vétérinaires 21, 65-73.
16. Touré, A.A., Tidjani, A., Guillon, R., Rajot, J., Petit, C., Garba, Z., Sebag, D., 2016. Teneur en matières en suspension des lacs sahéliens en liaison avec les variations piézométrique et pluviométrique: cas des lacs Bangou Kirey et Bangou Bi, Sud-Ouest Niger. Afrique Science 12, 384-392.
Published
2022-11-14
How to Cite
Thiao, Y. N., Faye, M., Toure, A. O., Dieng, M., & Sambe, F. M. (2022). Amélioration des Performances du Système de Traitement Tertiaire des Eaux de Rejet par Lagunage Naturel à la Station d’Épuration de Thiès (Sénégal). European Scientific Journal, ESJ, 11, 313. Retrieved from https://eujournal.org/index.php/esj/article/view/16111
Section
ESI Preprints