Prise En Charge Des Dermo-Hypodermites Nécrosantes Au Centre Hospitalier Régional De Diffa, Niger

  • Ousseini Adakal Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Centre Hospitalier Régional de Maradi, Niger
  • Maman Bachir Abdoulaye Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Centre Hospitalier Régional de Maradi, Niger
  • Harissou Adamou Université de Zinder, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Hôpital National de Zinder, Niger
  • Ibrahim Amadou Magagi Université de Zinder, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Hôpital National de Zinder, Niger
  • Mohamed Rouga Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Centre Hospitalier Régional de Maradi, Niger
  • Mahamadou Doutchi Université de Zinder, Faculté des sciences de la santé, Service d’infectiologie, Hôpital National de Zinder, Niger
  • Mahaman Laouali Harouna Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Service Infectiologie, Centre Hospitalier Régional de Maradi, Niger
  • Oumarou Amadou Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Service Infectiologie, Centre Hospitalier Régional de Maradi, Niger
  • Biraima Ahamadou Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Département de Médecine et spécialités médicales, Centre Hospitalier Régional de Maradi
  • Onuoha Christopher Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Centre Hospitalier Régional de Diffa
  • Lassey James Didier Université Abdou Moumouni de Niamey, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Hôpital National de Zinder, Niger
  • Sani Rachid Université Abdou Moumouni de Niamey, Faculté des sciences de la santé, Département de chirurgie et spécialités chirurgicales, Hôpital National de Zinder, Niger
Keywords: Dermo-Hypodermite, Nécrose, Diffa, Niger

Abstract

Introduction : la dermo-hypodermite nécrosante (DHN) est une affection redoutable, responsable d’une morbi-mortalité importante constituant un véritable problème de santé publique dans la région de Diffa. L’objectif de cette étude est décrire la prise en charge des DHN dans le service de chirurgie du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Diffa. Patients et méthodes : Il s’est agi d’une étude rétrospective descriptive, menée dans le service de chirurgie du CHR de Diffa, et incluant les dossiers des cas de DHN, pris en charge de Janvier 2017 à Décembre 2018. Résultats : 132 cas ont été enregistrés. L’âge médian était de 25 ans (extrêmes : 10 jours et 87 ans). Tous les patients ont bénéficié d’une antibiothérapie et dans 91,8% un traitement chirurgical était nécessaire. Le nombre de passage au bloc opératoire était compris entre 2 et 36. Une greffe de peau a été réalisée dans 25,7% des cas. Le taux d’amputation de membre était de 9,1%. La durée moyenne de séjour hospitalier était de 32,3 jours (extrêmes : 17 jours et 189 jours). La mortalité intra hospitalière était de 3,8% (n=5). Conclusion: la dermo-hypodermite nécrosante est une affection grave, fréquente dans la région de Diffa dont la prise en charge médico-chirurgicale est lourde, grevée d’un mauvais pronostic. Un accent devrait être mis sur la recherche étiologique et le contrôle des facteurs prédisposant et aggravant de la maladie.

Introduction: Necrotizing dermo-hypodermatitis (NHD) is a dreaded condition, responsible for a significant morbi-mortality constituting a real public health problem in the region of Diffa. The objective of this study is to describe the management of NHD in the surgical department of the Regional Hospital Center (CHR) of Diffa. Patients and methods: This was a descriptive retrospective study, conducted in the surgery department of the CHR of Diffa, and including the records of NHD cases, taken in charge from January 2017 to December 2018. Results: 132 cases were recorded. The median age was 25 years (extremes: 10 days and 87 years). All patients received antibiotic therapy and in 91.8% of cases surgical treatment was required. The number of visits to the operating theatre ranged from 2 to 36. A skin graft was performed in 25.7% of cases. The limb amputation rate was 9.1%. The average length of hospital stay was 32.3 days (extremes: 17 days and 189 days). Intra-hospital mortality was 3.8% (n=5). Conclusion: Necrotizing dermo-hypodermatitis is a serious condition, frequent in the region of Diffa, with a poor prognosis and heavy medical and surgical management. Emphasis should be placed on etiological research and control of predisposing and aggravating factors of the disease.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-03-31
How to Cite
Adakal, O., Abdoulaye, M. B., Adamou, H., Magagi, I. A., Rouga, M., Doutchi, M., Harouna, M. L., Amadou, O., Ahamadou, B., Christopher, O., Didier, L. J., & Rachid, S. (2020). Prise En Charge Des Dermo-Hypodermites Nécrosantes Au Centre Hospitalier Régional De Diffa, Niger. European Scientific Journal, ESJ, 16(9), 116. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n9p116