Analyse de la Structure Morphologique des Cernes de Croissance et Détermination Des Âges de Deux Espèces Sahéliennes : Acacia Tortilis (Forsk.) Hayne Ssp. Raddiana (Savi) Brenan, Acacia Senegal (L.)Willd

  • Daouda Ndiaye Département de Biologie Végétale, Faculté des Sciences et Techniques, Université Cheikh Anta Diop, Dakar- Sénégal
  • Moustapha Bassimbé Sagn Département de Biologie Végétale, Faculté des Sciences et Techniques, Université Cheikh Anta Diop, Dakar- Sénégal
  • Aly Diallo Université Assane Seck de Ziguinchor
  • Sékouna Diatta Département de Biologie Végétale, Faculté des Sciences et Techniques, Université Cheikh Anta Diop, Dakar- Sénégal
  • Jean Luc Peiry UMI 3189/CNRS, Université de Clermont Ferrand-Geolab-UMR
  • Aliou Guissé Département de Biologie Végétale, Faculté des Sciences et Techniques, Université Cheikh Anta Diop, Dakar- Sénégal
Keywords: A. Raddiana, A. Senegal, Datation, Estimation, Cernes, Âges

Abstract

La connaissance de la dendrochronologie des espèces sahéliennes est très limitée. Néanmoins, elle peut constituer une voie pour mieux améliorer la connaissance de la dynamique de croissances des espèces en zone sèche africaine. Cette étude vise à mieux connaitre la structure anatomique des cernes de croissances d’espèces sahéliennes comme moyen de datation et d’estimation de l’âge des arbres et arbustes. Elle a été réalisée dans la zone du Ferlo situé au Nord du Sénégal sur 14 et 12 rondelles de bois de Acacia tortilis (Forsk.) Hayne ssp. raddiana (Savi) Brenan, et de Acacia senegal (L.)Willd. Des méthodes d’identification et de datation des cernes ont été utilisées en vue d’étudier leur structure morpho-anatomiques des cernes et de déterminer l’âge des individus. Les cernes ont été identifiés et des photos à très haute résolution (1200 dpi) ont été prises à l'aide d'une loupe binoculaire Leica (M80) équipée d’une caméra digitale. Les photos prises ont été assemblées avec le logiciel Adobe Photoshop. Les résultats ont montré que les deux espèces présentent des cernes de croissances distinctes marquées par des cellules de parenchymes. Des corrélations statistiquement significatives comprises entre 0,33 à 0,82 ont ainsi été calculées entre les rayons d’un même individu. Les âges estimés chez les Acacia raddiana sont compris entre 10 à 27 ans alors que les Acacia senegal paraissent plus âgés entre 13 à 35 ans. La lecture des cernes plus ou moins difficile chez les Acacias est liée à la structure anatomique du bois dont les limites entre les cernes sont souvent cachées par des groupes de parenchymes. Cette étude contribue à mettre en place des stratégies et des méthodes permettant de maitriser la dynamique de croissance de ces espèces afin de les valoriser.

Knowledge of the dendrochonology of Sahelian species is very limited. However, dendrochronology may be a way of furthering the knowledge of the growth dynamics the African dry area species. The purpose of the study was to better understand the anatomical structure of the tress rings of the Sahelian species in order to determine the age and estimation of trees and shrubs. It was conducted out in the Ferlo, an area located in the north of Senegal, and focused on 14 and 12 wood slices of Acacia tortilis (Forsk.) Hayne ssp. raddiana (Savi) Brenan and from Acacia senegal (L.) Willd respectively. Identification and dating methods were used to study the morpho-anatomical structure of the ring and determine the age of individuals. The rings were identified and very high-resolution (1200 dpi) pictures taken with a Leica (M80) binocular magnifier equipped with a digital camera. Then the pictures were assembled with the Adobe Photoshop software.The results showed that both species had distinct growth rings with parenchymal cells. Significant correlations between 0.33 and 0.82 was then calculated between the radii of the same individual. Estimated ages of the Acacia raddiana ranged from 10 to 27 years, whereas the Acacia senegal seemed older white 13 to 35 years of age. The difficulty to read the rings of the Acacias is related to the anatomical structure of the wood because boundaries between dark circles are often hidden by parenchyma clusters. The study helps put in place strategies and methods which enable to control the growth dynamics of the species in order to valorize them.

 

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-02-29
How to Cite
Ndiaye, D., Sagn, M. B., Diallo, A., Diatta, S., Peiry, J. L., & Guissé, A. (2020). Analyse de la Structure Morphologique des Cernes de Croissance et Détermination Des Âges de Deux Espèces Sahéliennes : Acacia Tortilis (Forsk.) Hayne Ssp. Raddiana (Savi) Brenan, Acacia Senegal (L.)Willd. European Scientific Journal, ESJ, 16(6), 168. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n6p168

Most read articles by the same author(s)