Apport Des Négro-Africains Au Développement De La Géomancie Et De La Mathématique

  • Raoul Étongué Mayer Université Laurentienne, Faculté des arts, Département de Géographie, 935 Chemin du lac Ramsey, Sudbury, ON, Canada, P3E 2C6
Keywords: Ishango, os, géomancie, mathématique

Abstract

Les impressions et les interprétations d'artefacts archéologiques dépendent en grande partie de l'expérience personnelle. Elles ne font appel à aucune autorité dogmatique, car elles adhèrent étroitement à la vérité recherchée par les scientifiques qui veulent expliquer les paléo environnements en fonction de l’expérience des données recueillies. Dans le cas présent, l'analyse des données et les conclusions ont permis de confectionner ce que l'on pourrait, par exemple, appeler le discours des os d'Ishango. L'objectif de ce travail est d'améliorer la compréhension du petit os d'Ishango en confrontant le déchiffrement de ses caractéristiques et une feuille de ponctuation d'un thème géomantique. La méthode géomantique qui consiste à faire une série de petites lignes verticales a alors été appliquée à la lecture et à l'analyse du symbolisme du petit os d’Ishango. La lecture visuelle de la morphologie structurale du petit os d'Ishango a été réalisée en utilisant le corpus ésotérique des connaissances de la religion universelle transmises dans le secret initiatique depuis la nuit des temps. Les analogies confirment un lien fort entre les connaissances occultes, la géomancie et les mathématiques dans la conception des os d'Ishango qui a eu lieu aux confins des Grands lacs africains il y a au moins 25 ka.

Impressions and interpretations of archeological artefacts are drawn largely from people’s personal experience not appealing to any dogmatic authority, but because they closely adhere to the truth, adamantly hunted by scientists who want to explain paleo environments based on gathered evidence. Analysis of evidence, and findings worked out a set of assumptions what might for instance, be called the discourse of the Ishango bones. The objective of this paper is to improve the understanding of smaller Ishango bone by confronting the deciphering of its strokes and a punctuation sheet of a geomantic theme. Geomantic method of making a series of strokes is applied to the analysis of the symbolism of smaller Ishango bone. Consequently, a visual reading of the structural morphology of smaller Ishango bone was used based on esoteric corpus of knowledge related to the universal religion of the ancient and prehistoric world. Analogies confirm a strong tie between occult knowledge, geomancy and mathematics in the designing of the Ishango bones that took place on the edge of African Great Lakes at least 25 ka ago.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
2020-11-30
How to Cite
Mayer, R. Étongué. (2020). Apport Des Négro-Africains Au Développement De La Géomancie Et De La Mathématique. European Scientific Journal, ESJ, 16(32), 6. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n32p6
Section
ESJ Humanities