Macrophytes Du Lac Iro Au Tchad : Diversité, Typologie Phytosociologique Et Pressions

  • Goy Saradoum Enseignant-chercheur, Maître-Assistant, Département de Biologie et Géologie, Faculté des Sciences et Techniques, Université de Sarh, Tchad
  • Guiguindibaye Madjimbe Enseignant-chercheur, Maître-Assistant, Département des Sciences Fondamentales, Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement, Université de Sarh, Tchad
  • Kemkong Baouyé Enseignant-chercheur, Assistant, Département de Biologie et Géologie, Faculté des Sciences et Techniques, Université de Sarh, Tchad
  • Doloum Gomoung Enseignant-chercheur, Maître-Assistant, Département de Biologie et Géologie, Faculté des Sciences et Techniques, Université de Sarh, Tchad
  • Brahim Amba Amba Enseignant-chercheur, Assistant, Département de Développement des Ressources Halieutiques, Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement, Université de Sarh, Tchad
Keywords: Macrophytes, Diversité Floristique, Groupements Aquatiques, Lac Iro.

Abstract

Cette étude entreprise dans le lac Iro a portée sur l’estimation de la diversité macrophytique, l’identification des groupements végétaux, l’évaluation des potentielles menaces qui pèsent sur cette végétation et la détermination de la composition physico-chimique de l’eau. L’analyse des végétations a été faite par la technique des transects et la typologie des groupements végétaux par la méthode phytosociologique Braun-blanquetiste. L’estimation des indices de diversité et la discrimination des différents groupements végétaux ont été faites à l’aide du logiciel PAST. Plusieurs matériels ont été utilisés pour déterminer la qualité de l’eau. L’étude a permis de recenser 30 espèces reparties en 21 genres et 12 familles dont 96,42% d’Angiospermes et de 3,58% de Ptéridophytes. Les familles les mieux représentées sont les Poaceae, les Fabaceae et les Cyperaceae. Les espèces les plus fréquentes et présentes sur presque tous les transects sont : Echinochloa colona, Echinochloa stagnina, Neptunia oleracea, Ceratophyllum demersum et Pistia stratioites. Il a été distingué 6 groupements dont certains peuvent être intégrés dans des syntaxons existants dans d’autres écosystèmes lacustres. La qualité de l’eau est globalement favorable au développement des espèces aquatiques mais souvent polluée dans les parties très fréquentées. Les pressions qui s’exercent sur les phytocénoses du lac Iro témoignent de la vulnérabilité de cet écosystème.

This study in Lake Iro was focused on estimating macrophytic diversity, identifying plant groups, assessing potential threats to this vegetation, and determining the physico-chemical composition of water. Vegetation analysis was done by transect technology and plant group typology by the Braun-blanquetiste phytosociological method. The estimation of various diversity indices and the discrimination of different plant groups were made using the PAST software. Several materials were used to determine water quality. There were 30 species distributed among 21 genera and 12 families, of which 96,42% were Angiosperms and 3,58% were Pteridophytes. The best represented families were Poaceae, Fabaceae and Cyperaceae. The most frequent and present species on almost all transects were : Echinochloa colona, Echinochloa stagnina, Neptunia oleracea, Ceratophyllum demersum and Pistia stratioites. There were 6 groupings, some of which can be integrated into existing syntaxons in other lake ecosystems. Water quality was generally favorable to the development of aquatic species, but often polluted in areas of  high frequency. Pressures on Lake Iro’s phytocenosis indicate the vulnerability of this ecosystem.

Downloads

Download data is not yet available.

Metrics

Metrics Loading ...
Published
2020-12-31
How to Cite
Saradoum, G., Madjimbe, G., Baouyé, K., Gomoung, D., & Amba, B. A. (2020). Macrophytes Du Lac Iro Au Tchad : Diversité, Typologie Phytosociologique Et Pressions. European Scientific Journal, ESJ, 16(36), 105. https://doi.org/10.19044/esj.2020.v16n36p105
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences