Impacts D’une Technique De Restauration De Terre Dégradée Sur La Survie Et La Croissance Des Plants De Quatre Espèces De Combretaceae En Zone Sahélienne Du Niger

  • Amani Abdou Département Gestion des Ressources Naturelles, Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN), Niamey, Niger
  • Karim Saley Département de Biologie, Faculté des Sciences et Techniques Université Dan Dicko Dan Koulodo de Maradi Niger
  • Mahamane Ali Université de Diffa, Niger
  • Ichaou Aboubacar
Keywords: Combretaceae, Growth, Banquette, Simiri

Abstract

Les banquettes sylvopastorales constituent l’une des techniques les plus utilisées au Niger pour restaurer les terres dégradées de plateaux. La présente expérimentation a été réalisée sur un plateau dégradé de Simiri dans l’Ouest nigérien où des banquettes sylvopastorales ont été installées. L’objectif est d’évaluer la survie et la croissance des plants de quatre essences locales de Combretaceae, Combretum glutinosum, Combretum micranthum, Combretum nigricans et Guiera senegalensis. Les méthodes utilisées ont consisté d’abord à délimiter un espace sur le plateau dégradé où 40 banquettes sont confectionnées et un autre espace sans banquette pour servir de témoin. Dans les banquettes, 200 plants de chaque espèce ont été plantés à raison de 20 plants/banquette. Deux mois après la plantation un suivi périodique de l’humidité du sol et des paramètres dendrométriques des plants a été effectué durant 30 mois. Les paramètres dendrométriques mesurés sont le taux de survie, la hauteur et le diamètre au collet du grand axe caulinaire, le nombre de rejets et de feuilles. Les résultats obtenus ont montré d’une part que les banquettes améliorent les conditions hydriques du sol de 18,19 % par rapport à la zone non traitée (sans banquette) et d’autre part que les meilleurs taux de survie et de croissance ont été observés au niveau des espèces Guiera senegalensis, Combretum. glutinosum et Combretum. micranthum. Ainsi, les espèces Guiera senegalensis, Combretum glutinosum et Combretum micranthum peuvent être utilisées dans le reboisement de sites aménagés avec des banquettes sylvopastorales pour restaurer les terres de plateaux au Niger

Silvopastoral banquettes are one of the techniques mostly used in Niger to restore degraded plateau lands. The present experiment was carried out on a degraded Simiri plateau in western Niger where silvopastoral banquettes have been installed. The objective is to assess the survival and growth of plants of four local species of Combretaceae, Combretum glutinosum, Combretum micranthum, Combretum nigricans, and Guiera senegalensis. The methods used consisted first of delimiting a space on the degraded plateau where 40 banquettes are made and another space without a banquette to serve as a control zone. In the banquettes, 200 plants of each species were planted at 20 plants/banquette. Two months after planting, periodic monitoring of soil moisture and dendrometric parameters of the plants was carried out for 30 months. The dendrometric parameters measured are the survival rate, the height and the collar diameter of the stem axis, the number of suckers and leaves. The results obtained showed on the one hand that the banquettes improve the water conditions of the soil by 18.19% compared to the untreated zone (without banquettes) and on the other hand that the best survival and growth rates were observed at the level of the species Guiera senegalensis, Combretum. glutinosum and Combretum. micranthum. Thus, Guiera senegalensis, Combretum glutinosum, and Combretum micranthum species can be used in the reforestation of sites developed with silvopastoral banquettes to restore plateau lands in Niger.

Downloads

Download data is not yet available.

References

Amani A., Inoussa .M.M., Dan Guimbo I., Mahamane A., Saadou M. & Lykke A.M. (2015). Germination et croissance de quatre espèces de Combretaceae en pépinière. Tropicultura, 33, 135-145.
2. Ambouta JMK. (1997). Définition et caractérisation des structures de végétation contractée au Sahel : cas de la brousse tigrée de l’ouest nigérien. In Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Forestiers Contractés Sahéliens, d’Herbès JM, Ambouta JMK, Peltier R Ed. John Libbey Eurotext: Paris; 41-57
3. Aronson J., Floret C., Le Floc'h E., Ovalle C. & Pontanier R. (1995). Aspects scientifiques et technologiques de la restauration et de la réhabilitation des principaux attributs vitaux et fonctions des systèmes écologiques dégradés par les voies d'une démarche sectorielle. In L'homme peut-il refaire ce qu'il a défait ? Pontanier R., M'Hiri A., Akrimi N., Aronson J., Floret & Le Floc'h E., Ed., Paris, France, John Libbey Eurotext, 103-112.
4. Bellefontaine R. (2005a). Régénération naturelle à faible coût dans le cadre de l’aménagement forestier en zones tropicales sèches en Afrique, VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 6 Numéro 2 mis en ligne le 01 septembre 2005, consulté le 06 mai 2015. URL : http://vertigo.revues.org/4335
5. Bellefontaine R., Edelin C., Ichaou A., Du Laurens D., Monsarrat A. & Loquai C. (2000). Le drageonnage, alternative aux semis et aux plantations de ligneux dans les zones semi-arides : protocole de recherches Sécheresse, 11, 221-226.
6. Boullard B., (1988). Dictionnaire de botanique. Paris, France Ellipses éd.
7. Faye, E., Diallo, H., Samba, S. A. N., Touré, M. A., Dramé, A., Fall, B., & Bogaert, J. (2013). Importance de la méthode de coupe sur la régénération de Combretaceae du Bassin arachidier sénégalais. Tropicultura, 31 (1), 44-52
8. Hiernaux P. & Le Houérou H.N. (2006). Les parcours du sahel. Sécheresse, 17, 51-71
9. Ichaou A. (2000). Dynamique et productivité des structures forestières contractées des plateaux de l’Ouest nigérien. Thèse de Doctorat, Université Paul Sabatier de Toulouse III, Toulouse.
10. Issoufou H. B. A., (2012). Réponse hydrique à la sécheresse et impact de la coupe chez une espèce semi-sempervirente sahélienne (Guiera senegalensis J.F.Gmel). Thèse de Doctorat, Université Montpellier II, Montpellier.
11. Kagambega F.W., Traore S., Thiombiano A. & Boussim J I. (2011). Impact de trois techniques de restauration des sols sur la survie et la croissance de trois espèces ligneuses sur les « zipellés » au Burkina Faso. International Journal of Biological and Chemical Sciences, 5, 901-914.
12. Kizito F., Dragila M., Sène M., Lufafa A., Diedhiou I., Dick RP., Selker J.S., Dossa E., Khouma M., Badiane A. & Ndiaye S. (2006). Seasonal soil water variation and root patterns between two semi-arid shrubs coexisting with Pearl Millet in Senegal, West Africa. Journal of Arid Environments, 67, 436-455.
13. Mahamane, A., Saadou, M., Danjimo, M. B., Saley, K., Yacoubou, B., Diouf, A., & Tanimoune, A. (2009). Biodiversité végétale au Niger : État des connaissances actuelles. Annale de l’Université de Lomé, Séries Sciences, 18, 81-93.
14. Ministère de la Coopération (1991). Mémento de l’Agronome. Collections Techniques rurales en Afrique, Paris, France, 4ème édition.
15. Montagnini F., Cusack D., Petit B. & Kanninen M. (2005). Environmental Services of Native Tree Plantations and Agroforestry Systems in Central America. Journal of Sustainable Forestry , 21, 51-67.
16. PAC (Programme d’Actions Communautaires). (2006). Recueil des fiches techniques en gestion des ressources naturelles et de productions agro-sylvopastorales. Niamey, Niger, Ministère du Développement Agricole.
17. R Development Core Team. (2010). A language and environment for statistical computing. R Foundation for Statistical Computing, Vienna, Austria. ISBN 3-900051-07-0, URL: http://www.R-project.org
18. Rondeux J. (1999). La mesure des arbres et des peuplements forestiers. Gembloux, Belgique, Les Presses agronomiques de Gembloux, 2ème édition.
19. Roose E. (2004). Evolution historique des stratégies de lutte antiérosive vers la gestion conservatoire de l’eau, de la biomasse et de la fertilité des sols. Sécheresse, 15, 9-18.
20. Roose E., Bellefontaine R. & Visser M. (2011). Six rules for the rapid restoration of degraded lands: Synthesis of 17 case studies in tropical and Mediterranean climates. Sécheresse, 22, 86-96.
21. Thiombiano A., Wittig, R. & Guinko S. (2003). Conditions of sexual multiplication in some Combretaceae in Burkina Faso. Rev. Ecol. (Terre Vie). 58, 361-379.
22. Von Maydell H. J. (1983). Arbres et arbustes du Sahel, leurs caractéristiques et leur utilisation, GTZ Eschborn, Allemagne. 531 p.
Published
2021-12-31
How to Cite
Abdou, A., Saley, K., Ali, M., & Aboubacar, I. (2021). Impacts D’une Technique De Restauration De Terre Dégradée Sur La Survie Et La Croissance Des Plants De Quatre Espèces De Combretaceae En Zone Sahélienne Du Niger. European Scientific Journal, ESJ, 17(43), 134. https://doi.org/10.19044/esj.2021.v17n43p134
Section
ESJ Natural/Life/Medical Sciences